Selon les règles du Code du travail, les entreprises doivent organiser les secours et les soins médicaux d’urgence afin d’apporter une aide aux salariés blessés ou malades. À cette fin, l’un des moyens les plus utilisés est la trousse de premier secours. Il fait même partie des matériaux indispensables pour assumer cette obligation. Découvrez ici les réglementations qui y sont liées.

Trousse de premier secours

Est-il obligatoire d’avoir une trousse de premier secours au sein de son entreprise ?

Le Code du travail, dans son article R4224-14, prévoit que les lieux de travail doivent être équipés de matériel de premier secours. Ce même article stipule que le contenu de la trousse doit être adapté à la nature des risques encourus par les salariés et être facilement accessible.

En outre, l’article R224-24 du Code du travail précise que la trousse de premier secours en entreprise doit être équipée d’un panneau de signalisation pour un repérage optimal et facile. Ainsi, toute entreprise, quelle que soit sa nature, est tenue d’avoir dans ses locaux une trousse de premier secours. C’est un accessoire indispensable pour venir en aide aux employés qui sont confrontés à des accidents de travail.

Quel est le contenu de la trousse de premier secours en entreprise ?

Même si la loi n’indique pas une trousse de secours type, cette dernière doit être équipée d’un certain nombre de produits pour avoir un minimum d’efficacité. Une Trousse premier secours en entreprise doit contenir tous les éléments utiles aux gestes de premiers secours. Ainsi, votre trousse doit contenir :

  • un guide premier secours pour permettre aux employés de réagir en toute situation
  • des pansements seconde peau pour soigner les ampoules aux pieds
  • des bandages pour immobiliser un membre ou une articulation
  • du sparadrap pour maintenir les compresses ou pansements sur une plaie
  • des compresses stériles pour essuyer une plaie
  • une couverture de survie pour bloquer l’hypothermie
  • et une écharpe triangulaire afin de reposer un bras en cas de besoin.

Vous pourrez aussi y mettre du sucre pour contrer les effets de l’hypoglycémie, un antiseptique pour désinfecter les plaies ouvertes et une paire de ciseaux à bout rond. Peuvent également y figurer des gants pour l’hygiène lors des interventions, une pince à épiler pour retirer les corps étrangers d’une plaie et un thermomètre.

En outre, le contenu de la trousse de secours doit être adapté à l’activité de l’entreprise et au nombre de personnes qu’elle est destinée à secourir.

Où doit être rangée la trousse de premier secours dans une entreprise ?

La trousse de premier secours est avant tout conçue pour donner les premiers soins aux accidentés et malades dans une entreprise. Il doit donc être placé dans un endroit précis, facile et accessible aux secouristes ou employés. Vous pouvez également les implanter au plus près des zones à haut risque dans votre entreprise (près des postes de manipulation des produits chimiques ou près des escaliers ou de l’ascenseur).

Quel que soit le lieu que vous choisirez, ce dernier doit être balisé au moyen des signaux décrits dans l’arrêté du 4 novembre 1993. Ces signaux doivent être de formes rectangulaires ou carrées avec un pictogramme blanc sur un fond vert.

Pin It on Pinterest