L’Attrape-Rêve est un objet de décoration pour nous occidentaux, nous n’ignorons pas sa provenance amérindienne, non plus qu’il a eu pour les tribus qui l’ont mis au point une utilité « magique » dans la lutte contre les mauvais rêves.

Il nous parait difficile de nous aventurer sur ce terrain-là, cependant, il n’est étranger à personne que la décoration d’un intérieur et d’un extérieur de maison a des effets non négligeables sur l’humeur des personnes qui s’en soucient.
Quand on pense à l’attrape-rêve occidentalisé, nous pensons donc à un objet nouveau qui vient s’ajouter à la panoplie des objets disponible pour servir le projet d’une âme décoratrice.

Nous allons voir cinq approches complémentaires permettant de choisir un attrape-rêve et de savoir s’en servir afin de contribuer à l’harmonie de l’endroit où vous auriez le projet de l’installer :

1. Le Lieu, Intérieur ou Extérieur

Il n’est pas rare de disposer des Attrape-Rêves sur une terrasse, sur un mur au-dessus d’une banquette de jardin de bois clair, où à la branche basse d’un arbre. À contre-jour suspendu au montant d’une tonnelle ou à l’armature d’un kiosque. La délicatesse de l’objet apportera une touche d’onirisme.

En intérieur, il conviendra d’ajuster son choix en fonction de la luminosité, les intérieurs blancs de nos maisons modernes accueillant très favorablement la gamme des attrape-rêves blanc avec des pointes de pastel rose ou bleue, leur facture inspirée du design scandinave en fait un des moyens les plus sûr de l’introduire chez soi.

2. Les Couleurs

L’Attrape-Rêve peut être flamboyant, riche en coloris et en matériaux divers, suivant l’imagination du concepteur et sa capacité à puiser son inspiration dans les styles les plus divers. On les appelle « les bohêmes » : plume de paon, noir de jais, perles, couleurs chaudes pour raviver un coin de votre salon, compléter dans une chambre un mur lui-même coloré, apporter une note énergique à la salle de bain ou à un couloir.

Peut-être moins adapté à l’extérieur où le soleil et les intempéries de toutes sortes leur fera perdre leur fraicheur, les Capteur de Rêves colorés sont un compromis idéal pour les maisons dans lesquelles la luminosité est médiocre, exotique, original, et spectaculaire, ils sont souvent plus efficaces qu’un tableau ou une tenture (moins de poussière, vieilli mieux, et sort des habitudes).

Attrape-rêves sur Prends en Soin

3/ La Forme

Les Attrape-Rêves ne sont pas tous plats, en effet, si la forme traditionnelle de l’attrape-rêve est plate, sans volume, les artisans occidentaux ont su lui offrir deux développements des plus intéressant pour aider à la décoration : le gigantisme et le carillon.

La dimension normale d’un attrape-rêve est d’une quarantaine de centimètre, il s’en fait qui dépasse le mètre, et dont le diamètre du cerceau atteint les 50 cm. Idéal dans un jardin, ils sont le plus souvent inspiré du design scandinave, on y retrouve, ruban, macramé, pompon, tout ce qui remplace les traditionnelles plumes.

Sur le modèle des carillons à vent d’extrême orient qui se placent à l’entrée de certaines portes, le disque de l’attrape-rêve est alors disposé comme structure à l’horizontale à tout autour duquel, en spiral, comme les ficelles d’un pantin, sont attachées les cordelettes décorées. On peut alors le suspendre au plafond, ou en lustre, il s’agit là peut-être de l’objet dont le détournement et la rencontre entre les styles est le plus réussi. L’émotion que procure la contemplation de cette structure est le fruit de ce mélange subtil des trouvailles esthétiques humaines les plus sensibles.

Attrape-rêves dans la nature

4. La Composition

L’Attrape-Rêve n’est pas voué à demeurer isolé, on peut tout aussi bien composer une association d’attrape-rêve et s’offrir une décoration à mi-chemin entre l’ethnique et le bohême : en prenant de préférence des Capteur de Rêves dans les tons blancs, avec des nuances de couleurs si vous en voulez tout de même qui restent discrètes, vous pouvez construire sur un montant ou contre un mur, un objet dont il sera difficile de donner sa provenance, mais dont la forte charge onirique relèvera justement du mystère qui entourera son origine.

Un attrape-rêves dans une chambre

5. L’Insertion

L’Attrape-Rêve doit-il demeurer intact ? il est possible de le compléter en y ajoutant des fleurs sécher, monnaie du pape, cheveux d’ange, plumeau d’herbe de la pampa, en y accrochant des pierres, des animaux, des bijoux, mais aussi un autre attrape-rêve de taille miniature.

Attrape-rêves au-dessus d'un ordinateur

Selon le lieu choisi, la couleur choisie, la forme et la composition, l’insertion vous pouvez parvenir à des combinaisons qui trouveront toujours à s’adapter et à contribuer à l’harmonie de l’endroit où vous vivez.
L’Attrape-Rêve n’est pas un objet comme les autres car il a su conserver sa dimension ethnique et artisanale malgré le passage dans nos contrées occidentales qui loin de l’avoir dénaturé, l’ont intégré, et enrichi, au point qu’il n’est finalement que très peu d’objet de ce type réunissant les matériaux naturels, la facture manuelle, la modernité et l’élégance et l’onirisme.

Un lieu plaisant à vivre permet de faire émerger du bien-être, l’Attrape-Rêve est un outil de décoration idéal pour prendre soin de soi et de son intérieur, retrouvez l’ensemble des articles sur https://plumenreve.com.

Mettez 5 étoiles à ce contenu s'il vous a plu !
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Pin It on Pinterest

Share This