Le serrement involontaire des muscles de la mâchoire est connu sous le nom de bruxisme. La douleur et la raideur du visage sont des symptômes courants, ainsi qu’une gêne pour manger ou boire et un mal de tête. Voici les causes qui peuvent provoquer chez vous ce véritable handicap.

Le serrement involontaire des muscles de la mâchoire est connu sous le nom de bruxisme. Voici les causes possibles de ce véritable handicap.

Qu’est-ce que le bruxisme ?

Le bruxisme se caractérise par un serrement inconscient des dents, qui résiste souvent au sommeil, à la relaxation et même à l’anesthésie. La principale motivation derrière le bruxisme est encore inconnue.

Le bruxisme n’est pas encore totalement compris ou identifié, mais on pense qu’il y a plusieurs raisons à cet état, notamment des tensions non résolues dans les muscles de la mâchoire, une diminution du seuil de douleur dans certaines zones du visage causée par des lésions nerveuses sensorielles (dysfonctionnement de l’articulation temporomandibulaire) et un faible tonus musculaire.

Par exemple : lorsqu’une personne a des sentiments de stress ou de colère non résolus de sa journée, elle peut inconsciemment serrer les dents si fort qu’elle les fait grincer ensemble lorsqu’elle essaie de dormir, ce qui rend difficile un sommeil réparateur. Elle va aussi généralement avoir un mal de tête, car les muscles faciaux ont été sollicités toute la journée.

Première cause du bruxisme : Le stress

Le stress, l’anxiété ou l’insomnie peuvent tous induire le bruxisme. Lorsque vous êtes stressé, vous allez inconsciemment serrer les muscles de votre mâchoire pour vous réconforter.

Avant d’aller vous coucher, prévoyez une véritable stratégie pour vous sentir bien. Préparez un repas ou une boisson exquise qui, vous le savez, facilitera votre sommeil. Deux heures avant de vous coucher, pratiquez un exercice de respiration pour réduire le stress et répétez-le au moment de trouver le sommeil.

Deuxième cause possible : Votre protège-dents

Un protège-dents est un petit appareil qui protège les dents la nuit, mais il peut en fait paradoxalement provoquer le bruxisme. Si un protège-dents n’est pas correctement ajusté, cela peut créer une sensation désagréable dans les muscles de la mâchoire et augmenter le grincement ou le serrement involontaire des dents.

Une alternative possible à un protège-dents est d’utiliser une protection telle qu’une attelle occlusale. Cette protection est également petite et protège vos dents, mais la différence est qu’elle est flexible et permet d’avoir une occlusion normale.

Si vous voulez en savoir plus et obtenir des conseils d’experts sur ce sujet précis, n’hésitez pas à visiter ce site spécialisé de la gouttière dentaire. Celle-ci pourrait en effet se révéler être la solution idéale pour résoudre vos problèmes de mâchoire.

Les médicaments peuvent aussi provoquer le bruxisme

Certains médicaments entraînent une augmentation de la tension musculaire et, par conséquent, du bruxisme. Il s’agit notamment des pilules contraceptives et des antidépresseurs. C’est une autre bonne raison de parler à votre médecin des médicaments que vous prenez si vous avez l’impression qu’ils vous affectent de façon négative.

Un manque de calcium ou de vitamine D

Lorsque vous ne consommez pas assez de vitamine D ou de calcium, votre corps tente de compenser en absorbant plus de nourriture et vous développez alors une fatigue chronique et un manque d’énergie général.

Pour éviter cela, mangez des aliments riches en calcium et en vitamine D, comme les produits laitiers ou les légumes verts à feuilles. Vous pouvez aussi prendre des compléments de calcium, mais assurez-vous de consulter votre médecin au préalable.

N’oubliez pas que le soleil vous apporte naturellement une belle quantité de vitamine D, alors n’hésitez pas à sortir vous aérer.

Cet article peut vous intéresser : Orthodontie adulte : lisez cela avant de consulter votre dentiste

Les problèmes respiratoires peuvent déclencher le bruxisme.

Lorsque vous avez des problèmes respiratoires, cela peut entraîner une contraction des muscles pharyngés de votre gorge, ce qui entraîne la contraction des muscles de la mâchoire et donc le bruxisme.

Pour éliminer la tension de ces muscles, faites aussi des exercices de respiration avant d’aller vous coucher. Si votre gorge vous fait mal, essayez de tenir une bouillotte chaude contre elle pendant 10 minutes.

Le café, ce déclencheur de bruxisme

Il a été suggéré que la caféine peut aussi provoquer le serrement involontaire des dents lorsqu’elle est utilisée en excès, par son effet sur le système nerveux. Chez certaines personnes souffrant de bruxisme, il a été démontré qu’une alimentation riche en sucre peut aggraver les symptômes. C’est ce qu’on appelle le « bruxisme lié au sucre« .

Les graves maladies pouvant provoquer le bruxisme

Un certain nombre de maladies ou de troubles peuvent également être la cause du bruxisme, notamment la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, l’infirmité motrice cérébrale et le syndrome de Prader-Willi.

Le bruxisme est parfois considéré comme un symptôme de ces troubles plutôt que comme une affection à part entière ; toutefois, cela ne signifie pas qu’il disparaîtra automatiquement si le trouble primaire est traité avec succès.

Conclusion

Le grincement ou le serrement involontaire des dents peut être causé par de nombreuses choses, mais les coupables les plus courants sont le stress et l’anxiété. Si vous souffrez de bruxisme ou connaissez quelqu’un qui en souffre, il est important de reconnaître ces causes afin de trouver des moyens de les réduire dans votre vie.

Le bruxisme peut être une affection difficile à gérer seul. Si vous ressentez des symptômes de bruxisme, n’hésitez pas à demander l’aide d’un expert dans ce domaine.

Pin It on Pinterest