L’industrie manufacturière utilise la conception assistée par ordinateur (CAO) et la fabrication assistée par ordinateur (FAO) depuis de nombreuses années pour créer des outils et des pièces de précision. Peu à peu, les spécialistes de la dentition ont intégré ces techniques dans leur profession sous l’appellation de « CFAO dentaire ». Cela a permis de révolutionner ce domaine de la médecine. Découvrez les avantages des différentes méthodes pour l’application de la CFAO dentaire.

Qu’est-ce que la CFAO dentaire ?

La CFAO était initialement utilisée pour assembler virtuellement des pièces dans l’optique d’obtenir un objet utile dans un domaine donné. La dentisterie a commencé à l’intégrer à partir de 1985. Le premier système disponible dans la dentisterie était le système CEREC, développé par le professeur Werner H. Mörmann de l’Université de Zurich en Suisse et la société allemande SIEMENS AG.

Des études ont par la suite été menées en Europe pour tenter d’établir des traitements alternatifs à l’ancienne méthode d’obturation à l’amalgame. Un grand intérêt a été porté au système CEREC, dans lequel un implant est fraisé à partir d’un bloc de céramique dans la clinique. Ainsi, l’application du système CEREC était initialement limitée aux prothèses dentaires en céramique. Pour surmonter ce problème, François Düret, de l’Université de Californie du Sud, a essayé de construire un système permettant de concevoir une forme de couronne sur un ordinateur personnel polyvalent.

La CFAO (Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur) dentaire désigne désormais le principe permettant aux professionnels de la dentition de concevoir des restaurations dentaires complexes : les prothèses dentaires (en particulier les couronnes), les facettes, les ponts de prothèses dentaires fixes, les restaurations sur des implants dentaires et même les appareils orthodontiques. N’hésitez pas à suivre ce lien pour découvrir le matériel et les logiciels utilisés par les cabinets dentaires et faisant appel à la technologie de la CFAO.

La CFAO dentaire est particulièrement avantageuse, d’autant plus que par rapport aux autres techniques de soins dentaires, elle permet de réaliser des prothèses esthétiques et bien ajustées qui perdureront longtemps chez le patient. De plus, son processus de réalisation est rapide, simple et moins coûteux.

cabinet dentaire logiciel

Les méthodes de la CFAO dentaire

Il existe trois différentes méthodes pour la CFAO dentaire : la méthode directe, la méthode semi-directe et la méthode indirecte.

La méthode directe

Pour toute opération faisant appel à la technologie de CFAO dentaire, il faut d’abord relever l’empreinte numérique du patient pour acquérir ses données cliniques avant de passer à l’étape de la conception et de la fabrication. La CFAO directe intègre les deux étapes en même temps. Une fois l’empreinte prise, le patient doit attendre pour que soient réalisées la Conception Assistée par Ordinateur (CAO) et la Fabrication Assistée par Ordinateur (FAO).

La méthode semi-directe

Pour ce qui est de la méthode semi-directe de CFAO dentaire, elle consiste dans un premier temps à relever les données cliniques du patient dans le cabinet. Ensuite, la CAO et la FAO seront faites dans un laboratoire spécialisé dans la conception de prothèses. C’est d’ailleurs la méthode la plus plébiscitée par les dentistes.

La méthode indirecte

Les données cliniques sont relevées sous forme d’empreinte chimico-manuelle dans un cabinet. Cette empreinte sera par la suite scannée. Après le scan, elle est envoyée dans un laboratoire de prothèses en vue d’une CFAO.

La CFAO intégrée en médecine fut une véritable révolution, surtout en dentisterie. Elle peut être opérée suivant trois méthodes de votre choix : la méthode directe, la méthode semi-directe et la méthode indirecte.

Pin It on Pinterest