Trouble sexuel masculin très courant, l’éjaculation précoce se caractérise par l’absence de contrôle sur le moment de l’éjaculation. Beaucoup d’hommes ont du mal à en parler et à consulter un médecin, parce qu’ils ont peur, mais aussi, à cause du tabou qu’il y a autour du sujet et du manque d’informations sur le spécialiste à consulter. Pourtant ce trouble vient en tête de liste des motifs de consultation masculine en sexologie. Avant d’aborder les solutions que peut apporter un médecin pour pallier ce dysfonctionnement, je vous parlerai dans un premier temps du diagnostic et des causes de ce trouble.

L’éjaculation précoce : le diagnostic

On peut comprendre par éjaculation précoce, une éjaculation qui se produit trop tôt et de façon récurrente avant ou peu de temps après la pénétration. Si vous êtes dans le cas, je vous propose de visiter les sites comme https://www.charles.co/, où vous trouverez les informations nécessaires pour consulter un médecin en ligne et trouver des solutions à votre problème d’éjaculation précoce.

Pendant les rapports sexuels, il faut en moyenne une durée de 5 minutes pour qu’un homme éjacule. Toutefois, cela varie d’un individu à un autre et selon le couple. Le diagnostic se fait sur un entretien du médecin avec le patient. Dans la majorité des cas, les médecins font un diagnostic du patient qui souffre d’un tel dysfonctionnement, si ce dernier présente un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • une éjaculation rapide et fréquente juste après la pénétration (qui survient dans les 30 secondes à une minute) ;
  • une difficulté à retarder l’éjaculation lors des rapports sexuels ;
  • le stress, l’anxiété, la désillusion ou en la déception sur les performances sexuelles.
éjaculation précoce

Les causes de l’éjaculation précoce

La science n’a pas encore pu déceler, avec certitude, les réelles causes de l’éjaculation précoce chez les hommes. Cependant, de nombreux facteurs peuvent y contribuer :

  • des problèmes au niveau de la prostate ;
  • la consommation de drogues ou psychotropes ;
  • les troubles thyroïdiens ;
  • une sensibilité physique excessive.

En dehors de ces facteurs, les causes peuvent être d’ordre psychologique, biologique ou dues à une dysfonction érectile.

Le stress et beaucoup d’autres troubles psychologiques peuvent être à l’origine d’éjaculation précoce. Les causes biologiques concernent un taux anormal d’hormones mâles comme la testostérone ou de neurotransmetteurs tel que la sérotonine.

Solutions et remèdes pour traiter l’éjaculation précoce

De nos jours, il existe de nombreuses solutions pour venir à bout de ce problème. L’une d’entre elles est l’utilisation des techniques de relaxation et de communication. D’autres traitements préconisés concernent les médicaments, la psychologie ou encore les plantes médicinales.

La prise de médicaments

Il existe également des médicaments que vous pouvez prendre UNIQUEMENT sur prescription du médecin. Ces médicaments sont en général des antidépresseurs, qui ont tendance à retarder l’éjaculation. Il peut s’agir d’inhibiteurs sélectifs destinés à recapter la sérotonine à savoir la dapoxétine, la paroxétine, la sertraline, la fluoxétine, sans oublier les antidépresseurs tricycliques comme la clomipramine. Les médicaments les plus souvent prescrits sont le fortacin et le priligy.

Traitements psychologiques

De nombreux cas d’éjaculation précoce nécessitent l’approche psychologique. Dans ces cas, le psychologue essaie de soigner les traumatismes et les troubles émotionnels comme le stress, l’anxiété… La psychothérapie peut donc résoudre ce problème sur le long terme.

Les produits anesthésiques

Les gels, crèmes ou vaporisateurs sont des anesthésiques locaux tels que la lidocaïne et la prilocaïne. Ces produits sont fabriqués pour limiter la sensibilité au niveau local et font retarder l’éjaculation dans certains cas.

Les traitements alternatifs

Selon plusieurs études, les sujets qui souffrent de l’éjaculation précoce ont des muscles pelviens répondant plus rapidement que la normale. Des exercices musculaires sont proposés sur avis de médecin ou de thérapeutes sexuels pour les aider.

Les plantes médicinales sont aussi efficaces pour traiter ce problème. Elles viennent compléter la thérapie, et leur utilité vient du fait que le problème peut être engendré par le stress. La valériane, la passiflore, la lavande, le tilleul, sont des plantes qui peuvent être consommées sous forme de tisane ou de thé.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This