Dernière mise à jour de l’article : 01/06/2021

Les maladies cardiovasculaires sont des maladies en rapport avec le cœur et les vaisseaux sanguins. Ce que nous consommons au quotidien est en majeure partie responsable de l’état de notre santé.

Depuis de nombreuses années, des études ont montré que les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité au monde. En 2015 le nombre de décès suite provoquées par les maladies cardiovasculaires a été estimé à environ 17,7 millions d’habitants, soit 31% de la population mondiale.

Les maladies cardiovasculaires sont plus nombreuses à cause du tabac
Les maladies cardiovasculaires sont plus nombreuses à cause du tabac

Nombreuses sont les causes de ses maladies et il est préférable de les prévenir que de les guérir car elles peuvent facilement atteindre tout individu. Avant tout, l’âge, le sexe et l’hérédité sont des facteurs qui peuvent jouer sur la possibilité de souffrir d’une maladie cardiovasculaire.

Voici les facteurs de risque principaux sur lesquels on peut agir afin de prévenir les maladies cardiovasculaires.

Le tabagisme

L’une des premières causes de mortalité au monde est le tabagisme. Il représente à lui seul 7 à 8 millions de décès par an. Il est l’une des plus grandes menaces auquel fait face l’humanité depuis très longtemps.

Consommer du tabac est très nocif pour la santé mais, beaucoup ne l’ont pas encore assez bien compris. Il est à l’origine de multiples maladies tels que les maladies respiratoires comme l’asthme, la pneumonie, la maladie pulmonaire obstructive chronique, la tuberculose.

Plusieurs formes de cancer aussi, surtout le cancer du poumon dont il est la cause 80 voire 90% du temps. Il peut créer des troubles de la vision comme la perte de la vue, la cataracte et bien plus encore. Et par-dessus tout il est l’un des auteurs des accidents cardiovasculaires.

Le diabète

C’est une maladie chronique définie par un taux élevé de sucre dans le sang. Le diabète compte environ 420 millions de victimes dans le monde. Il existe plusieurs types de diabète, de type 1 et de type 2.

Le diabète de type 1 s’explique par l’incapacité au pancréas de sécréter de l’insuline, ceci à cause de la disparition des îlots de Langerhans (cellules présentent dans le pancréas). Considérée comme une maladie auto immune, les raisons de cette autodestruction restent encore à ce jour un secret pour les scientifiques. Il se manifeste très rapidement.

Dans le diabète de type 2 par contre, le pancréas produit bien l’insuline mais agit de manière dysfonctionnelle. Ici, le diabète est difficilement repérable car il ne manifeste aucun symptôme jusqu’à ce que la victime atteigne un stade avancé de la maladie. Il touche 90% des diabétiques/es. Parmi ses causes nous avons : L’hérédité, le manque d’activité sportive, le surpoids, une mauvaise alimentation.

L’hypertension artérielle (HTA)

L’hypertension artérielle (HTA) est une maladie chronique qui se caractérise par une pression anormalement élevée du sang dans les vaisseaux sanguins. Autrement dit, la force qu’exerce le sang sur la circulation des artères. La tension peut varier en fonction des conditions dans lesquelles on se trouve.

Par exemple, quand on fait des exercices physiques ou pendant un moment de stress, elle peut grimper et devient dangereuse quand elle dépasse la norme, c’est-à-dire si la pression systolique dépasse 14 cm de mercure et de pression. L’hypertension est une maladie qui n’a à priori pas de symptôme apparent. Il est difficile de le détecter.

Par contre, il existe à ce jour des dispositifs permettant de détecter les anomalies vasculaires : Les défibrillateurs cardiaques implantables. Le défibrillateur automatique implantable (DAI) est un petit dispositif qui s’implante sous la peau, reliée au cœur par des électrodes et qui non seulement détectent mais corrigent également les anomalies de l’activité électrique du cœur. Vous pouvez trouver des boutiques en ligne qui en vendent. Faites le meilleur choix en visitant la boutique en ligne de défibrillateurs Défibrillateur Center !

L’obésité et le surpoids

L’obésité est un facteur de risque des maladies cardiovasculaires. Pouvant se définir comme étant l’excès de masse grasse pouvant entraîner de gros risques de santé, cette maladie, si dangereuse soit-elle, touche aussi bien les adultes que les enfants.

Selon une étude élaborée en 2016, environ 1,9 milliard d’individus de plus de 18 ans étaient en surpoids et 650 millions étaient obèses. Autrement dit, 13 % de la population mondiale. En 2019, 38 millions d’enfants de moins de 5 ans étaient en surpoids ou obèses. Des chiffres qui rappellent à quel point cette maladie touche la population mondiale. L’obésité est causée par la consommation excessive d’aliments caloriques, un manque d’activité physique, un rapport héréditaire, la sédentarité.

Elles peuvent augmenter le risque d’avoir des accidents cardiovasculaires, le risque de souffrir du diabète, d’avoir un cancer du côlon…

L’excès de cholestérol

L’hypercholestérolémie peut se définir comme étant un dysfonctionnement du métabolisme lipidique, qui correspond à une augmentation du taux de cholestérol dans le sang. L’une des principales causes de l’hypercholestérolémie est la mauvaise alimentation.

Plus précisément, un apport élevé en acide gras saturé et en sucre. Elle peut être liée aussi à des facteurs génétiques. Dans les cas habituels d’hypercholestérolémie, le niveau de LDL-Cholestérol (cholestérol chargé de transporter les lipoprotéines de basse densité) est très élevé probablement suite à des maladies tels que le diabète, l’affection du rein ou le thyroïde. L’HDL-Cholestérol quant à lui, qui joue un rôle protecteur est à l’inverse bas.

Les facteurs psychosociaux

Par facteur psychosocial, on veut faire référence tout de suite au stress. Le stress quotidien dont sont victimes de nombreuses personnes dans le cadre du travail, ou familial par exemple. Nombreux sont les facteurs psychosociaux qui peuvent accroître le risque d’avoir une maladie cardiovasculaire.

À l’instar de ceux-ci nous avons :

  • les exigences de travail qui peuvent être d’une pression énorme dans la vie d’un individu et qui parfois être synonyme de stress constant,
  • le manque d’autonomie,
  • le manque de soutien social
  • la charge émotionnelle
  • l’insécurité de l’emploi.

Pin It on Pinterest