Il existe de nombreux types de plantes, et chacune d’entre elles a des besoins uniques en matière de soins. Le Calathea orbifolia est un type de plante d’intérieur qui ne nécessite pas beaucoup d’entretien mais il est tout de même important d’avoir quelques informations pour avoir du succès avec cette magnifique plante ! 

Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons vous expliquer comment entretenir au mieux votre Calathea Orbifolia et vous donner quelques conseils utiles sur ce que vous pouvez faire si les choses tournent mal ! Commençons…

Est-ce que l'entretien du Calathea Orbifolia est difficile ? Non ! Est-ce qu'il y a des petites choses à savoir pour que tout se passe bien ? Oui !

Calathea orbifolia : Le centre de table ultime !

Le Calathea orbifolia est aujourd’hui l’une des plantes d’intérieur les plus populaires. Elle est facile à entretenir et disponible dans la plupart des pépinières autour de chez vous.

Le Calathea orbifolia est un très bon choix pour le centre d’une composition florale et est fréquemment utilisée pour les centres de table en raison de sa polyvalence et de son faible entretien.

Bien entendu, nous parlons ici d’une table vide car cette plante est relativement imposante et risquerait d’être vraiment gênante au milieu de vos invités.

Les origines

Le Calathea orbifolia est une espèce de plante à fleurs et l’une des six espèces de la famille des Marantaceae. Elle a plusieurs noms communs, dont calathea peinte, plante paon et plante de prière.

Elle a été initialement nommée Calathea crocata par Pietro Antonio Micheli en 1705, avant de recevoir son nom actuel en 1802. Elle est originaire du Mexique et se trouve également dans les régions septentrionales de l’Amérique du Sud.

Le Calathea orbifolia a des feuilles très vertes avec des nervures violettes « peintes » qui peuvent atteindre 45 cm de long et qui sont disposées en éventail sur la tige de la plante. Les feuilles peuvent être en forme de cœur ou lobées avec des marges dentées. Les fleurs sont blanches et poussent en une inflorescence d’environ 30 cm de long, chaque fleur ayant une gorge rouge.

L’origine de son nom vernaculaire, plante de prière, n’est pas connue avec certitude. Une histoire raconte qu’un missionnaire a vu un Amérindien les mains jointes en prière alors qu’il se reposait sous une feuille qui ressemblait à un toit d’église. Le nom vernaculaire « plante de la prière » a pu être renforcé par le fait que les feuilles de la plante ressemblent à un toit d’église

Où placer son calathéa ?

Bien sûr, l’idée ici est de placer votre plante au centre de votre table mais il va falloir que cela respecte certaines conditions.

En effet, il va falloir placer votre plante dans un endroit sans courant d’air. L’air doit être humide et relativement calme pour éviter l’effilochage et l’endommagement des feuilles.

Les besoins en lumière du calathea orbifolia

Aussi, la lumière directe du soleil endommagera ses feuilles. De plus, la lumière vive peut également favoriser l’effilochage mais aussi l’ouverture excessive des folioles ; ce qui pourrait causer des dommages permanents à la plante. Attention donc à ne pas mettre votre plante juste derrière la fenêtre exposée plein sud !

Les billes d’argile

Placez votre plante sur une soucoupe contenant des billes d’argile, si possible. L’avantage de cette méthode est qu’elle réduit le risque de pourriture des racines.

Calathea orbifolia : L’entretien au quotidien

Nettoyez le feuillage mort en supprimant simplement les feuilles sèches et fanées en les coupant à leur base. Cela contribuera à maintenir son apparence et à empêcher toute infection ou tout parasite de se déplacer dans votre maison.

Tous les 15 jours, un engrais liquide est fortement conseillé.

Comment arroser un calathea ?

L’arrosage doit être fréquent et modéré, deux à trois fois par semaine pendant la croissance de mai à octobre. Ses feuilles ont aussi besoin d’être vaporisées quotidiennement lors des fortes températures, de préférence avec une eau avec peu de calcaire.

🌿 Le Calathéa : comment l’entretenir ? où le placer ?

Maladies du calathéa : protégez votre plante verte !

Si vous remarquez l’apparition de tâches sur ses feuilles, assurez-vous de vérifier leur face inférieure et voyez si ce ne sont pas des mouches blanches. Si c’est le cas, il est important d’intervenir le plus rapidement possible car ces insectes peuvent se propager dans votre plante très rapidement !

Un autre problème courant qui affectera votre plante est la pourriture des racines si elle n’est pas placée sur une soucoupe contenant des billes d’argile, ce qui devrait vous aider à maintenir l’humidité du substrat.

Enfin, si vos feuilles deviennent jaunes et flétries malgré un arrosage régulier, veillez à les laisser sécher complètement avant de leur redonner de l’eau. La couleur des feuilles sera également une indication signalant que votre plante est vieillissante.

Les feuilles de mon calathea orbifolia s’enroulent : pourquoi ?

Si vous remarquez que les feuilles de votre plante commencent à se recroqueviller, c’est probablement parce qu’elles sont vieilles ou flétries.

Mon calathea a des feuilles tombantes : comment l’éviter ?

Les feuilles tombantes sont dues au manque de lumière, c’est pourquoi vous devez placer votre plante dans un endroit lumineux mais pas ensoleillé directement.

Cet article peut vous intéresser : Créer un jardin d’appartement en 3 étapes

L’entretien d’un Calathea Orbifolia n’a plus de secret pour vous !

Merci d’avoir lu cet article sur les soins à apporter à votre Calathea Orbifolia et à son entretien. Nous espérons que ces conseils vous seront utiles !

Avez-vous trouvé d’autres façons de prendre soin de votre plante ? Partagez-les avec nous sur Facebook ou Twitter et nous les inclurons peut-être dans notre prochain article de blog, alors restez à l’écoute !

Disclaimer : Cette page propose des liens affiliés vers des partenaires.
En passant par ces liens, vous soutenez l’équipe de prendsensoin.fr qui touche une commission sur chaque vente.

Pin It on Pinterest