Vous avez décidé de quitter votre travail pour devenir coach bien-être ? Avant de vous lancer, prenez le temps de vous renseigner sur le métier de coach. En effet, le coaching requiert des qualités et des compétences particulières. Ainsi, je vous conseille de bien définir votre projet de reconversion professionnelle et de suivre une formation en coaching.

Suivre une formation en coaching bien-être

Coach personnel, coach bien-être ou coach de vie… le coach a pour mission d’accompagner une personne, dans le but d’améliorer son bien-être au quotidien. Dans le cadre de son exercice, il est amené à écouter ses clients et à les comprendre, pour les aider à surmonter leurs peurs et leurs angoisses, à gérer leurs émotions, à se débarrasser de leurs complexes, à trouver leur voie professionnelle. Bref, à changer de vie.

Ainsi, le métier de coach requiert quelques compétences essentielles, que vous pouvez acquérir en suivant une vraie formation. Les formations en ligne, notamment proposées sur maformation-privee.com, vous initient aux bases théoriques et pratiques indispensables pour devenir coach bien-être. L’avantage de ce genre de formation, c’est que vous pouvez évoluer à votre rythme, et accéder à des formations complémentaires pour améliorer votre savoir-faire.

Les qualités nécessaires pour devenir coach bien-être

En tant qu’accompagnateur, un coach bien-être doit avoir quelques compétences sociales. Il doit avoir un grand sens de l’écoute, être compréhensif, patient, et avoir une grande capacité à gérer ses émotions. En effet, le coach doit souvent faire face à des émotions fortes comme la colère, la frustration, ou encore le dépit. Aussi, il doit apprendre à garder le contrôle en toutes circonstances.

coach bien être

Le coach de vie doit également être apte à redonner du courage, de la motivation et de l’estime de soi à ses clients. Il doit être capable de détecter les blocages qui empêchent la personne de s’épanouir, et d’adopter une approche personnalisée en fonction de la situation de chacun. Ainsi, il doit être attentif, communicatif et disponible. Et puisqu’il doit définir des objectifs, et mettre en place un programme pour les atteindre, il doit également avoir une capacité d’organisation importante.

Ainsi, si vous vous reconnaissez dans cette description, il se pourrait bien que vous soyez fait pour être coach bien-être. Avant de sauter le pas, je vous recommande toutefois de passer par une étape essentielle : la définition de votre projet de reconversion.

Bien définir son projet de reconversion

Sauf s’il intègre une institution, un coach bien-être exerce souvent en tant qu’indépendant. Ainsi, pour réussir votre reconversion professionnelle, vous devez prévoir en amont votre plan d’attaque.

Vous pouvez notamment débuter à temps partiel, sans démissionner de votre travail initial, jusqu’à ce que vous atteigniez une certaine stabilité. Vous pouvez également déposer votre candidature en tant que salarié, mais je dois avouer que les postes de ce genre sont assez rares. La troisième option, c’est de prendre le risque et de se lancer immédiatement en tant qu’indépendant.

Dans ce dernier cas, vous avez la possibilité de créer un site dédié au développement personnel, de proposer des webinaires, ainsi que des formations en estime personnelle. Vous pouvez également accueillir vos clients chez vous et leur proposer un accompagnement personnalisé.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This