Mise à jour : 26/07/2020

Que ce soit en fonction de l’âge, de la génétique ou de l’environnement, il arrive parfois que certaines personnes rencontrent un phénomène de calvitie, autrement appelée alopécie. Et que ce soit chez l’homme ou la femme, elle provoque généralement des complexes difficiles à supporter. Or, la médecine esthétique propose aujourd’hui une solution personnalisée grâce à la microgreffe capillaire, que ce soit sur cheveux courts ou sur cheveux longs.

Microgreffe capillaire

Les principes de la transplantation capillaire

À la fois naturelle et durable, la microgreffe capillaire permet de réimplanter les follicules pileux sur les zones dégarnies. Le gros avantage de cette technique, c’est que le corps ne rejettera pas ce type de greffe puisque les greffons sont directement prélevés sur la personne. On parle d’ailleurs d’une autogreffe.

Totalement indolore, c’est une intervention qui se déroule en plusieurs étapes et en fonction de plusieurs paramètres. En effet, votre praticien travaille avec vous à une solution personnalisée en fonction de la zone touchée par la calvitie, de la longueur de vos cheveux et du résultat attendu. Mais de manière générale, il existe deux microgreffes pour obtenir un résultat rapide et durable.

La FUE (Follicular Unit Extraction)

Ici, il s’agit d’une microgreffe capillaire qui s’effectue sur cheveux courts ou rasés. La zone de prélèvement se situe au-dessus de la nuque avec une technique bulbe par bulbe à l’aide d’un micro-instrument. Ainsi, c’est une procédure qui ne vous laissera aucune marque ni cicatrice dans le temps. 

Concernant l’intervention, il faut savoir qu’elle varie en fonction du nombre de greffons à réimplanter sur la zone dégarnie. Quant aux suites postopératoires, il faudra prévoir un pansement durant les 24 heures qui suivent avec un shampooing après 48 heures. Très rapide, elle s’effectue dans la journée et vous permet de reprendre le travail immédiatement le lendemain. Quant aux résultats définitifs, il faudra attendre environ six mois.

La FUT (Follicule Unit Transposition)

Ici, c’est une microgreffe capillaire qui s’effectue sur cheveux longs. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’y a pas de rasage préalable demandé puisque c’est le praticien qui viendra directement prélever une bandelette au niveau du cuir chevelu. 

Concernant la réimplantation, une fine cicatrice est à prévoir, mais elle sera complètement cachée par les cheveux. Par ailleurs, la cicatrisation prendra maximum 8 jours ce qui ne vous empêche pas de reprendre le travail dès le lendemain. Vous l’aurez compris, c’est une technique quasiment indolore et qui vous promet un résultat durable pour retrouver une chevelure magnifique mais surtout confiance en vous !

Mettez 5 étoiles à ce contenu s'il vous a plu !
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Pin It on Pinterest

Share This