Bien que l’utilisation du CBD soit grandement limitée en France, elle occupe une place à des fins de traitement pour la sclérose en plaques ainsi que pour l’épilepsie, toujours sous ordonnance. Mais quelles études ont été faites à ce jour et quels bienfaits lui accorde-t-on ? Voici un survol rapide de la situation du CBD, en 2021.

Le CBD en France occupe une place importante désormais. Mais quelles études ont été faites à ce jour et quels bienfaits lui accorde-t-on réellement ?

Un bref rappel sur la nature du CBD

La culture du chanvre, en Europe, se fait depuis des milliers d’années. Cependant, elle est très réglementée, car la culture du cannabis est toujours illégale dans la majorité des pays européens. Le CBD est un cannabinoïde.

Ce qui est moins connu, est que dans un plant de chanvre, on en retrouve 144 variétés. Contrairement au THC, qui se trouve aussi dans cette plante, le CBD ne possède pas d’effets psychotropes. Son étude est de plus en plus populaire, car il possède de nombreuses propriétés thérapeutiques.

D’ailleurs, il se vend aussi en huile, que l’on peut consommer par voie orale. On peut visiter le site suivant, afin de déterminer le dosage parfait pour son CBD.

Influence les cannabinoïdes

Puisque le CBD est un cannabinoïde, il influe directement sur ceux-ci dans notre organisme. Une étude du Département de Médecine interne et de Gastro-entérologie, Endocrinologie de l’Université de Bologne, a déjà affirmé, en 2008, que le CBD aide à rétablir l’homéostasie de l’organisme. Cela a par la suite été confirmé par une nouvelle étude, en 2017, cette fois conduite par le Département d’Immunologie de l’École de Médecine de l’Université du Connecticut.

En langage moins scientifique, cela veut dire que cette substance permet de rétablir l’équilibre de la température, de l’acidité, et du taux de sucre dans notre corps.

Stimule la production de sérotonine

Trois études simultanées, en 2019, effectuées par des universités canadiennes, américaines et italiennes, ont démontré que le CBD stimule la production de sérotonine. C’est elle que l’on surnomme l’hormone du bonheur.

L’effet du cannabidiol permet de supprimer l’allodynie et l’anxiété produite par la douleur neuropathique. Ses bienfaits les plus clairs sur notre corps, lors de ce processus, sont un sommeil amélioré, une réduction de stress et une humeur plus stable.

Cet article peut vous intéresser : L’huile de CBD pour soulager le mal de dos

Traitement pour l’épilepsie et troubles psychiatriques

Le CBD est déjà en cours d’utilisation pour traiter l’épilepsie et les troubles psychiatriques. Son grand avantage, selon de nombreuses études, et confirmé dans un article rédigé par des chercheurs du Nova Institute (Allemagne), est que ses effets secondaires sont beaucoup moindres et plus supportables que les autres médicaments utilisés à cet effet.

Pin It on Pinterest