Mis à jour le

L’industrie de la mode est la plus polluante au monde, juste après celle du pétrole. Je ne le répéterai jamais assez. Le coton est en grande partie responsable, ainsi que le transport de toute cette marchandise. Une alternative existe, le chanvre. Je dirais même plus, le chanvre français.

Ficelle de chanvre français

Merci à Florence, membre de la communauté de Prends en Soin, d’avoir demandé à traiter le sujet du chanvre français. Si vous aussi désirez avoir des informations sur des sujets qui vous tiennent à cœur et auxquels vous ne trouvez pas les réponses espérées, vous pouvez nous rejoindre en vous inscrivant à la newsletter. Un formulaire vous sera ensuite proposé pour poser vos questions. Cliquez ici : Inscription Newsletter

Qu’est-ce que le chanvre ?

Le chanvre est une plante cultivée par l’Homme depuis des millénaires. Elle a deux utilisations principales, l’une basée sur sa fibre végétale et l’autre sur ses effets psychotropes. Nous allons laisser de côté le sujet du cannabis dans cet article, qu’il soit récréatif ou médical.

Très présente dans le passé, la culture du chanvre a connu un net ralentissement à l’avènement de la marine vapeur. En effet, les voiles des bateaux constituées de chanvre étaient devenues caduques. En Europe de l’ouest, c’est au milieu du XXe siècle que la culture de chanvre s’est vue extrêmement réglementée. Les effet psychotropes de la plante ayant été mis en avant par les législateurs, la production devint quasiment nulle. 

Depuis, la filière a repris des couleurs et la France est devenue le plus gros producteur en Europe occidentale.

C’est bien heureux car les applications du chanvre sont nombreuses. Ainsi, on peut trouver cette plante dans l’isolation, l’alimentation, les fibres techniques et certains aspects thérapeutiques. Ici, nous allons nous concentrer surtout sur ses capacités à produire du textile et in fine des vêtements.

Pourquoi privilégier le chanvre textile pour nos vêtements ?

Il y a plusieurs avantages à confectionner des vêtements à partir du chanvre. D’une part pour sa qualité et d’autre part pour son faible impact environnemental.

Une fibre solide pour des vêtements durables

Le chanvre est presque idéal pour confectionner des vêtements. En effet, il fournit des fibres de haute qualité sur lesquelles on peut compter longtemps. Vous serez heureux de pouvoir porter vos vêtements pendant des années si la fast-fashion n’a pas d’emprise sur vous. 

J’espère que c’est le cas car l’industrie de la mode est la plus polluante au monde, hors énergies fossiles. Produire un nouveau vêtement est donc une déchirure supplémentaire d’un point de vue environnemental.

Le chanvre français, un allié pour prendre soin de l’environnement

Peu demandeuse en eau, cette plante est rarement malade et pousse donc très bien sans recours à des produits phytosanitaires. Pour les agriculteurs qui veulent se lancer dans la transition écologique, le chanvre bio est un partenaire facile à vivre. De plus, cette plante pousse sous de nombreux climats différents sans aucune difficulté. En France, c’est principalement l’Occitanie que Virgo Coop a choisi pour bâtir une filière du chanvre textile robuste. Les sols et les écosystèmes de cette région apprécieront l’absence de pesticides.

Tout le contraire du coton, qui est responsable de 25% de l’utilisation mondiale de pesticides à travers le monde. Une quantité qui pourrait être considérablement réduite grâce à l’alternative du chanvre. De plus, le coton utilise 50% de plus d’eau que le chanvre pour son développement. Ce chiffre est loin d’être anodin quand on constate chaque année des restrictions d’eau de plus en plus longues. Également, le coton requiert deux fois plus de surface agricole pour la même quantité de produit fini.

Cerise sur le gâteau, le chanvre stocke significativement le carbone, à raison de 15 tonnes par hectare et par an en équivalent CO². Pour vous donner une idée, c’est quand même 5 fois plus que la forêt équatoriale ! Le gaz à effet de serre est ainsi emprisonné, limitant le réchauffement climatique.

Une protection contre les températures extrêmes

Pourtant, le réchauffement climatique est bien là et les températures sont de plus en plus pénibles en été. Qu’à cela ne tienne, les solides fibres de la plante possèdent des qualités thermorégulatrices. C’est idéal pour nous protéger des variations de température. 

S’habiller en chanvre vous permettra donc d’avoir moins froid en hiver et moins chaud en été. Ce ne sera donc plus un supplice pour vous que de porter des jeans pendant la saison chaude.

Le chanvre Made in France et les avantages de la fabrication française

En 2017, la France était leader sur la production de chanvre avec 52% de la part du marché mondial. Notre pays a de nombreux atouts pour le rester, notamment grâce à une consommation interne grandissante. En effet, les vêtements Made in France sont plébiscités aujourd’hui et le seront encore plus demain. Qui plus est quand la protection de l’environnement est aussi intimement liée. 

Pour autant, les fabricants de vêtements ne peuvent pas encore se fournirent avec beaucoup de chanvre français. Pour de multiples raisons qui ne devraient pas perdurer, je l’espère. C’est dommage car ce serait bénéfique sous bien des aspects.

01/04/2020, Virgo Coop : « Il n’y a malheureusement aucun vêtement à ce jour vendu en chanvre français. Le vêtement peut avoir le label made in France, mais le chanvre vient soit d’Europe de l’est, soit de Chine. Des essais ont eu des résultats très intéressants, mais la filière chanvre textile en France à ce jour est totalement en incapacité de fournir suffisamment de matière pour faire face aux besoins (que ce soit niveau qualité comme quantité) »

Le maintien, voire la création d’emplois en France

Connaissez-vous un chanvrier, une chanvrière ou un ferrandier autour de vous ? Moi non. Ces métiers autour du chanvre pourraient susciter des vocations, tout du moins donner du travail qualifié dans nos campagnes. La désindustrialisation a fait beaucoup de mal à l’emploi en France des dernières décennies. Nous pouvons donner un coup de pouce à l’économie française en n’envoyant pas notre argent à l’étranger.

Des conditions de travail saines dans une exploitation de chanvre français

Il faut aussi savoir que travailler le chanvre en France est radicalement différent qu’exploiter un champ de coton en Ouzbékistan. Les ouvriers agricoles sont considérablement mieux traités. Je ne peux vous dire de regarder sur votre t-shirt en coton s’il n’y a pas une trace de sang. Mais j’en suis pas loin.

La conservation d’un savoir-faire transmissible

Un des problèmes qui se pose pour une réindustrialisation 100% française est qu’on ne sait transformer le fil en France. Les machines nécessaires ne sont plus sur notre territoire et plus personne n’est formé à les utiliser.

Il faut bien comprendre que si les techniques d’une discipline ne sont pas transmises, elles sont oubliées. C’est le cas pour le tissage du chanvre mais c’est plus généralement le cas pour bien d’autres domaines. Il est primordial pour un pays d’avoir des compétences de qualité aussi variées que possible. Notre résilience n’en peut être que renforcée et notre intelligence collective considérablement augmentée.

Pour autant, rien n’est définitif et avec la collaboration des pays de l’est notamment, nous allons pouvoir rebondir. À condition également que nous participions tous à cet effort en tant que consommateur. 

La qualité d’un produit fabriqué en France

Ce consommateur qui, quant à lui, à tout intérêt à acheter des vêtements en chanvre fabriqués en France. En effet, un de nos gros atouts quand même est de faire des produits de qualité. Quand nous sommes formés, nous le sommes bien. 

De plus, les normes françaises et européennes imposent des process qui assurent une qualité optimale de nos produits. C’est particulièrement vrai pour une industrie en quête de parts de marché qui doit rapidement fidéliser sa clientèle. Encore mieux, qui doit se servir d’elle comme ambassadrice. Mais pour cela, il faut une expérience du client très satisfaisante, ce qui passe forcément par de la qualité.

Du CO² économisé sur les trajets évités

Nous l’avons vu, le chanvre stocke très bien le CO², ce qui est parfait pour lutter contre le réchauffement climatique. L’effet multiplicateur du chanvre français sur ce point est l’économie qu’il fait réaliser en émission de CO².

C’est très simple à comprendre, je ne vais donc pas m’attarder. Un pull devra traverser la moitié de la planète par bateau par exemple si vous l’achetez en Chine. Achetez le en France et il traversera seulement quelques départements en camion. La différence est considérable, même à l’échelle de quelques milliers de produits par an.

Exemples de marques proposant des vêtements en chanvre

Je vous propose maintenant un extrait du catalogue de vêtements fabriqués à partir de chanvre consultable sur internet. Il n’existe pas à ma connaissance d’annuaire à ce sujet, il m’a donc fallu faire de petites recherches. 

Voici quelques trouvailles mais n’hésitez pas à me faire part des vôtres dans les commentaires. Surtout si vous trouvez des vêtements en chanvre français, beaucoup plus rares malheureusement.

Atelier TUFFERY, jeans français et vêtements Made in France

L’atelier TUFFERY propose des vêtements Made in France, depuis 1892. Principalement des jeans fabriqués en France. 4 de leurs modèles sont réalisés intégralement à partir de fils de chanvre européen grâce au partenariat avec Virgo Coop.

Si vous décidez de vous rendre dans cette entreprise du patrimoine vivant, demandez les modèles suivants :

  • Alphonse, le jean droit ajusté
  • Désiré, le jean large et son modèle taille haute
  • Marthe, le jean taille haute

Sachez également que si vous achetez un de ces jeans, 70 m² de chanvre seront plantés grâce à vous.

Daregreen, des valeurs écologiques et sociales à travers les vêtements en chanvre

Daregreen est une entreprise nantaise ayant pour vocation de promouvoir la fibre naturelle du chanvre sur le marché textile. Certains de leurs produits sont intégralement fabriqués en chanvre. Les autres sont un mix entre du chanvre et du coton bio. Par ailleurs, leur site internet propose aussi des vêtements et accessoires en bambou et en laine.

La diversité de l’habillement en chanvre est un véritable atout chez ce distributeur. Pour ce faire, il a réuni plusieurs fabricants. Nous allons ici en citer deux, ceux qui correspondent le le plus aux valeurs de cet article.

L’anglaise Thought, anciennement Braintree

Le chanvre de cette société londonienne vient de l’Extrême-Orient et est d’une qualité remarquable. Bien que produit en dehors de notre zone économique, le chanvre obtenu répond aux réglementations européennes.

Les teintures ne contiennent pas d’Azo, qui est un cancérigène nocif. De plus, le label Oeko Tex® assure des finitions respectueuses de l’environnement.

On peut retrouver dans le catalogue de cette enseigne des pantalons 100% chanvre blanc. D’autres produits sont également à base de chanvre mais mélangés avec du coton biologique.

Cavvas, l’entreprise roumaine pour un chanvre européen

La Roumaine développe des productions records grâce à son savoir-faire ancestral et à ses sols humides. 

L’ensemble de la production est réalisée en Roumanie. De fait, elle est totalement soumise à la réglementation européenne et notamment à la Déclaration Européenne des Droits de l’Homme. Ce n’est pas aussi idéal que du chanvre français mais on s’en rapproche tout de même.

Vous pourrez ici vous procurer un tablier de cuisine 100% chanvre européen et les gants qui vont avec. Ainsi qu’une pochette de voyage 100% naturelle.

Nunti Sunya, des vêtements en chanvre réalisés en France

Vincent Lartizien, fondateur de Nunti Sunya, plante en 2016 50 hectares de chanvre dans les Landes. Doté de la seule décortiqueuse de France, cette société peut aller au-delà dans la chaîne de fabrication. D’autres producteurs profitent aussi de cet outil, indispensable au tissage du chanvre.

Cette production leur permet de proposer de l’huile de CBD, reconnue pour ses bienfaits sur la santé mentale ou pour soulager le mal de dos. Une alimentation tirée du chanvre est aussi mise à disposition, notamment sous forme de graines.

Mais ce qui nous intéresse ici est surtout ce qu’ils proposent en vêtements. Ce sont des t-shirts, pour femme ou pour homme. Des t-shirts 100% chanvre français ! Pour les rebelles, il y en a aussi en coton bio.

Patte de Loup et son modèle unique : Le Gabrielle

“La perfection est atteinte non pas quand il n’y a plus rien à ajouter mais quand il n’y a plus rien à enlever”. Peut-être que ces mots d’Antoine de St Exupéry ont résonné dans l’esprit de Quentin, fondateur de la marque. 

Car le catalogue des produits proposés est on ne peut plus simple, il s’agit d’un produit unique. Le Gabrielle, un haut écru pour femme à manches mi-longues composé à 100% de chanvre français.

Si vous désirez en savoir plus sur la fabrication d’une telle pièce, je vous invite à jeter un oeil ici. Il s’agit du détail de toute la chaîne de fabrication. Vous retrouverez des termes propres à la culture du chanvre et du textile tels que :

  • semis
  • fauchage
  • rouissage
  • défibrage
  • peignage
  • filage
  • tricotage
  • teinture
Patte de Loup – Le fauchage du chanvre

Le chanvre français pour tous vos textiles

J’ai jusque là concentré cet article sur la confection de vêtements à partir du chanvre. Mais sa fibre peut servir à façonner de nombreux textiles.

La marque Couleur Chanvre en est le parfait exemple. Membre de l’association Lin et chanvre bio, elle s’efforce depuis 2007 à faire renaître la production de chanvre en France. Ce qui n’est pas une mince affaire puisque le savoir-faire et les outils sont difficiles à trouver sur notre territoire.

Malgré tout, Couleur Chanvre arrive à proposer de nombreux produits 100% chanvre et Made in France. Nous pouvons ainsi retrouver pour la chambre :

  • Housse de couette
  • Draps
  • Taie d’oreiller
  • Couverture
  • Cache-Sommier

Ce n’est pas tout, des rideaux sont également proposés ainsi que des housses de coussin. De simples pans de tissu sont aussi à la disposition de toutes celles et ceux qui seraient inspirés, et créatifs.

Après cette petite digression de notre sujet principal, j’y reviens grâce aux quelques articles de mode que Couleur Chanvre propose. 3 exactement à l’heure où j’écris ce lignes : une étole, une écharpe, et un chèche.

Le mieux est l’ennemi du bien, pour le chanvre français aussi

Pour conclure, j’aimerais vous faire part de mon véritable sentiment à consommer du chanvre à l’heure actuelle.

Peu d’articles proposés, difficiles à trouver.

Si vous cherchez des articles de mode en chanvre autour de chez vous, bon courage. À moins que vous soyez proche d’un commerce précurseur, vous aurez peu de chance d‘en trouver. 

On se retrouve donc logiquement sur internet et bien qu’existant, les boutiques vendant du chanvre ne se courent pas après. La recherche est laborieuse et toutes les enseignes ne se valent pas. Peut-être ferai-je un jour un Guide vers 100% chanvre, à l’instar du Guide vers 100% Made in France déjà existant. Cela dépendra de vos retours à ce propos.

En attendant, fouillez, chinez, explorez, cela en vaut la peine.

Il est plus facile de trouver du chanvre étranger que français

Il est bien entendu de bon ton que de privilégier le chanvre français à celui qui vient de l’étranger. Pour autant, si vous ne trouvez pas chaussure à votre pied, ne jetez pas bébé avec l’eau du bain. 

Il est tout de même préférable d’acheter du chanvre que du coton par exemple. C’est pourquoi je n’ai pas hésité à parler d’enseignes et d’articles venus de l’étranger dans cet article.

01/04/2020, Virgo Coop : « Votre positionnement est juste entre le souhait que nous avons tous d’avoir du chanvre français pour nos vêtements (toujours très limité à ce stade), et l’opportunité que nous avons de travailler avec les pays de l’est en attendant ce moment. C’est notre positionnement, mais nous espérons bien remplacer ce dernier par du fil local rapidement ! On y travaille en tous cas. »

Le prix du chanvre français est encore élevé

On ne va se cacher derrière notre petit doigt, s’habiller en chanvre est réservé à des portefeuilles plutôt épais. Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir dépenser ces sommes pour un simple t-shirt ou pour une écharpe. Mais si vous avez la possibilité d’acheter ne serait-ce qu’un article de votre garde-robe en chanvre, cela vaut le coup.

Acheter du chanvre français est un acte citoyen

Quand je regarde en arrière, je suis fier d’avoir privilégié le bio dans mes courses quotidiennes aussi tôt. Il était cher à l’époque, bien plus qu’aujourd’hui, et c’était un effort financier non négligeable que d’assouvir ce besoin.

Car oui c’était devenu un besoin, celui de participer au changement de société dans laquelle je voulais vivre. Je ne le répéterai jamais assez mais le consommateur est presque plus impactant que le citoyen dans l’isoloir. 

En achetant du chanvre, avec d’autres consom-acteurs, vous créez une demande qui va inciter les fournisseurs à produire plus. Dès lors, des économies d’échelle sont réalisées et les prix commencent à baisser. En outre, le marché grossissant, de nouveaux concurrents s’installent et font encore baisser les prix.

Les premiers sacrifices de quelques pionniers amènent donc au plus grand nombre la chance de participer au mouvement. Un effet boule de neige extrêmement vertueux pour l’emploi, l’économie et l’environnement.

Alors si vous faites parti de ces heureux détenteurs d’articles faits à partir de chanvre français, bravo. Et merci !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This