La klamath est une des algues les plus puissantes utilisées en phytothérapie. Elle dispose de nombreuses propriétés thérapeutiques qui lui permettent d’agir efficacement sur l’organisme humain lorsqu’elle est consommée. Ce faisant, elle procure de nombreux bienfaits que vous allez pouvoir découvrir dans cet article.

La klamath est une des algues les plus puissantes utilisées en phytothérapie. Elle procure des bienfaits que vous allez pouvoir découvrir ici.
Les médecines douces méritent leur regain d’intérêt moderne

La klamath agit sur le système immunitaire

D’après une étude menée par l’Université de l’Illinois, l’algue, dont le nom scientifique est Aphanizomenon Flos Aquae (AFA), provoque un attroupement quasiment immédiat des leucocytes (globules blancs). Cette réaction permet à l’organisme de riposter de manière instantanée aux attaques telles que les infections virales.

Selon l’étude qui a analysé l’action de la klamath sur divers composants cliniques du sang tels que l’hémoglobine, le cortisol, l’hématocrite et autres, l’AFA contient un polysaccharide unique. C’est grâce à celui-ci qu’elle provoque cet effet sur le système immunitaire.

L’AFA est un antidépresseur naturel

La consommation de la klamath permet de lutter contre l’instabilité de l’humeur et la dépression. Les études réalisées par les chercheurs américains ont dévoilé que la klamath contient une quantité importante de phényléthylamine (PEA). Il s’agit d’un composant endogène du cerveau très connu, réputé en science neurologique.

C’est un neurotransmetteur qui est d’ailleurs familièrement appelé la « molécule de la joie » ou encore la « molécule de l’amour ». En effet, la phényléthylamine (PEA) est produite par le cerveau lorsqu’on se sent serein, heureux, rempli d’amour ou paisible. Sa production engendre la libération de la dopamine, l’hormone du plaisir.

Il suffirait de consommer 10 mg de la molécule de l’amour pour inverser une dépression clinique, à en croire les résultats d’études publiés en 1980. Une petite quantité de 3 à 5 mg permettrait de rehausser l’humeur et d’augmenter la concentration.

La klamath est aussi un inhibiteur d’inflammation

La Klamath a également des propriétés anti-inflammatoires. Ceci est possible grâce à la phycocyanine, le piment bleu qu’elle contient. Selon les études qui ont mis ceci en évidence en 1990, ce pigment contribue au blocage de la production de la cyclooxygénase-2 (COX-2), l’enzyme causant en grande partie le processus d’inflammation.

La phycocyanine agit comme les autres inhibiteurs synthétiques de COX-2, dont les actions sont reconnues dans le traitement par exemple de l’arthrite. Cependant, contrairement à ces molécules synthétiques, l’utilisation de la klamath ne produit aucun des effets secondaires généralement rapportés par les consommateurs. C’est le cas depuis plus d’une vingtaine d’années qu’elle est présente sur le marché.

L’algue klamath régule la tension artérielle

Les personnes souffrant d’hypertension sont encouragées à consommer la klamath. L’AFA est une plante qui participe à la régulation de la tension artérielle. En effet, les oméga-3 reconnus pour provoquer la régulation de la tension artérielle sont contenus dans la klamath.

Elle permet d’activer la circulation sanguine. Grâce à cette qualité, elle contribue à baisser la tension quand elle est forte et à la rehausser quand elle est trop basse. Elle normalise le taux de cholestérol en cas de problèmes d’hypercholestérolémie.

La klamath soulage les symptômes de la ménopause

L’AFA klamath est également bénéfique pour les femmes en ménopause selon une étude menée en Italie en 2010. Cette étude, analysant ses effets sur les signes de la ménopause, a démontré que les femmes consommant cette algue ont vu leurs symptômes diminués.

Les signes tels que la dépression, le changement d’humeur, l’irritabilité et les bouffées de chaleur ont considérablement baissé selon les résultats de cette étude effectuée sur une trentaine de femmes ménopausées.

Enfin, cette algue lutte contre les carences

Presque toutes les vitamines se trouvent dans l’algue klamath. Elle est riche en provitamines A, B, C, E, F, J, K. De nombreuses variétés de minéraux sont aussi présentes dans cette plante. Des protéines et oligoéléments font aussi partie de la composition de l’AFA. Il s’agit là donc d’un super aliment.

Aussi, les compléments alimentaires faits à base de klamath sont recommandés aussi bien aux personnes d’âge avancé qu’aux sportifs. Il est également possible de consommer cette algue en cas de fatigue passagère.

Pin It on Pinterest