L’estomac est un organe qui peut nous jouer des tours. Il faut dire que nous pouvons parfois le maltraiter nous-même. Un repas trop copieux peut le surcharger et c’est l’indigestion. Ce n’est pas très grave en soi mais c’est plutôt inconfortable. Nous allons voir comment se soigner le plus rapidement possible grâce à des remèdes naturels.

Remèdes naturels contre l'indigestion

Merci à Youssef qui m’a demandé de traiter le sujet des remèdes naturels et de l’indigestion. Si vous aussi voulez participer au contenu de Prends en Soin, il vous suffit de vous inscrire à la Newsletter. Vous pourrez ensuite proposer un sujet qui vous tient à coeur et nous le traiterons de la meilleure des manières. Suivez ce lien : Inscription Newsletter

Comment savoir si c’est une indigestion ?

Je tiens tout d’abord à prendre une mesure de précaution. L’indigestion se repère assez facilement mais il peut s’agir exceptionnellement d’autre chose. Une intoxication alimentaire par exemple. Il faut consulter un médecin si vous avez de la fièvre ou si les douleurs durent plus d’une bonne journée. Celui-ci pourra éventuellement vous prescrire des médicaments indispensables pour vous soulager.

Ceci dit, si vous avez trop mangé, que les plats étaient excessivement épicés ou trop gras, c’est sans doute une indigestion. Si les maux que nous allons décrire surviennent après un tel repas, il y a peu de chance que ce soit une gastro. 

Sachez également que comme son nom ne l’indique pas, une crise de foie est une indigestion. Cela n’a rien à voir avec le foie nous sommes d’accord, mais que voulez-vous, la langue française est ainsi.

Les symptômes de l’indigestion

Vous avez donc trop mangé, un repas copieux qui a ravi vos papilles mais moins votre microbiote. Vous sentez assez rapidement un inconfort au niveau de l’estomac et peut-être même dans tout l’appareil digestif. Les nausées commencent à pointer le bout de leur nez, puis ce sont les vomissements. Ceux-ci arrivent en général 4 heures après le repas, le temps pour la digestion d’opérer.

Les maux de tête sont fréquents lors de tels problèmes digestifs, cela ne doit pas vous surprendre.

Suite à une activité exceptionnelle de votre cerveau et de votre système digestif, une grosse fatigue pourrait vous envahir. Reposez-vous donc, tout simplement, et prenez des remèdes naturels pour vous soigner. Vous êtes là pour ça, non ?

Comment soigner une indigestion naturellement ?

L’être humain a tendance à abuser des bonnes choses. Alors quand notre grand-mère nous concocte un bon petit plat, peut-être exagérons-nous de temps à autre sur les quantités ingérées.

Heureusement, celle-ci a plus d’un tour dans son sac pour prendre soin de notre flore intestinale.

Le gingembre soulage les nausées

Plusieurs études ont été menées concluant que le gingembre permettait de soulager les nausées et même d’éviter les vomissements

Vous ne pouvez pas mettre du gingembre de partout alors prenez une capsule ou une infusion quand vous sentez les symptômes arriver.

La menthe poivrée calme les spasmes musculaires de l’intestin

Pour varier les plaisirs de l’infusion, prenez-la avec de la menthe poivrée. Cette plante est efficace comme traitement contre les troubles fonctionnels digestifs (lenteur à la digestion, ballonnement…).

Elle sera un allié de poids dès que les premières douleurs abdominales se feront sentir. De plus, telle une amie qui vous est chère, vous pouvez toujours l’avoir à vos côtés. En effet, elle est facile à faire pousser, même dans un jardin d’appartement.

La réglisse diminue l’indigestion et l’embarras gastrique

La réglisse est le parfait alibi si vous cherchiez une excuse pour manger des bonbons. Ses propriétés laxatives vont accélérer votre transit intestinal et soulager vos brûlures d’estomac.

C’est un anti-inflammatoire qui va protéger vos cellules hépatiques et restaurer votre muqueuse gastrique. Mangez donc un rouleau de réglisse si vous ressentez des brûlures dans le tube digestif. En revanche, au point où vous en êtes, le pastis n’est peut-être pas la meilleure des idées.

Si d’une manière générale vous cherchez à avoir un transit intestinal normal sans médicaments, vous pouvez lire cet article.

Le bicarbonate de sodium, aussi connu comme “bicarbonate de soude”

Le bicarbonate de sodium est efficace contre les reflux gastriques dus à un excès d’alimentation. Considéré comme un agent alcalinisant, il soulagera votre acidité gastrique.

Son absorption est ultra simple puisqu’il suffit de diluer une cuillère à thé dans un verre d’eau. Pour accélérer encore le traitement de votre indigestion, buvez ce mélange chaud et en petites gorgées.

Personnellement, c’est la solution que j’utilise pour moi depuis de nombreuses années et elle fonctionne très bien.

Mieux vaut prévenir les troubles digestifs que les guérir

Nous venons de palier à l’urgence. L’indigestion était là, nous avons réussi à calmer ses symptômes. Mais c’est en temps de paix qu’il faut préparer la guerre. Nous allons donc voir maintenant comment éviter autant que possible les problèmes de digestion.

Pourquoi faut-il manger lentement ?

Manger trop rapidement a deux inconvénients principaux pouvant vous procurer des maux de ventre.

Premièrement, les morceaux que vous allez avaler seront plus gros s’ils ne sont pas suffisamment mâchés. Dès lors, les sucs gastriques seront bien plus sollicités qu’à l’accoutumée et pourraient provoquer des remontées acides.

Ensuite, un trop plein d’air pourrait s’engouffrer dans votre estomac si votre mastication n’est pas suffisante. J’imagine que les ballonnements et les flatulences liées à de l’aérophagie sont des désagréments que vous voulez éviter.

L’avantage en revanche est que vous allez arriver à satiété plus rapidement et donc éviter une potentielle indigestion. Vous pouvez même observer une perte de poids en mangeant de cette façon.

Le repas du roi, du prince et du pauvre

Connaissez-vous le repas du roi, du prince et du pauvre ? Cette maxime nous incite à manger en quantités différentes lors d’une journée pour s’adapter à notre activité.

Une bonne hygiène de vie commence par un bon petit-déjeuner. Les habitudes alimentaires commencent dès l’aube pour pouvoir croquer la vie à pleine dent. Le roi a donc un appétit d’ogre le matin car son estomac est vide et qu’il a besoin d’énergie.

Le prince mange vers midi. Il a bon appétit lui aussi mais ne mange pas trop riche pour éviter une digestion difficile l’après-midi.

Quant au pauvre, le malheureux ne mange presque pas le soir. Mais c’est une très bonne chose car dans quelques heures il va dormir. Il sera donc couché et ne dépensera que très peu d’énergie. Ce n’est donc pas à ce moment-là que son corps a besoin de carburant. Au contraire, des aliments riches avant de se coucher risquent de solliciter son système digestif inutilement plutôt que de l’apaiser.

Si vous avez du mal à manger le matin, peut-être est-ce justement parce que vous mangez trop le soir. Certains aliments sont éventuellement plus appropriés pour vous que d’autres à cette heure matinale. Le lactose notamment n’est pas une obligation. Vous pouvez manger des aliments cuits comme des oeufs par exemple à la place. Des radis, des crudités, tout est possible… à condition que vous mangiez bien le matin et peu le soir.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This