Constipation. Souvent ce mot est entaché de honte : le problème ô combien naturel d’évacuer les déchets du corps fait sourire… Pourtant, la gêne de ne pas pouvoir éliminer régulièrement provoque chez nous des ballonnements, le ventre gonflé, se sentir mal-à-l’aise, etc. Des troubles dont souffrent de nombreuses personnes et surtout les femmes et les personnes âgées !

Constipation occasionnelle
La constipation occasionnelle peut souvent être soignée naturellement

Les causes possibles de la constipation occasionnelle

Dans cet article on parle des constipations occasionnelles… Si ce problème est habituel chez vous, allez plutôt consulter un médecin (causes pathologiques…).

En dehors de causes pathologiques, la constipation peut être due à changement de régime alimentaire. Votre corps doit s’habituer à de nouvelles habitudes alimentaires. Par exemple, si vous adoptez un régime trop riche en protéines vous pouvez être constipée car les fibres sont absentes.

Buvez-vous suffisamment d’eau ? Si vous êtes déshydratée, vos déchets sont trop secs et votre colon en souffre. Quand vous évacuez des matières trop sèches, vous risquez également de vous blesser et vous favorisez les hémorroïdes et autres désagréments que votre médecin vous expliquera.

Le fait d’être constipé alors que vous suivez un régime peut vous empêcher de perdre du poids. Votre colon stocke des matières qui risquent de fermenter en entraînant flatulences et ballonnements. Inconfort et douleurs en sont les conséquences.

Quel est le temps de transit ?

Quand vous absorbez de la nourriture, il faut en moyenne entre 24 à 36 heures pour que la digestion soit complète. Si vous restez plus de 3 ou 4 jours sans pouvoir évacuer les déchets de la digestion, il faut rapidement intervenir avant que ces déchets deviennent un poison pour votre corps.

Solutions simples contre les problèmes de constipation

Votre pharmacien peut vous proposer des médicaments laxatifs pour vous permettre de vous sentir mieux rapidement, mais il ne faut pas que leur usage devienne habituel. Essayez donc en 1er ces quelques simples conseils :

  • En vous levant le matin, prenez un demi jus de citron frais dans un verre d’eau chaude, c’est excellent pour réveiller votre système digestif, déjeunez une demi-heure après.
  • Buvez de l’eau, entre 1,5 et 2 litres par jour en plus de votre petit déjeuner et du thé ou de la tisane de l’après-midi.
  • Mangez des légumes et des fruits. Les fibres de ces aliments crus vous feront le plus grand bien. Consommez des végétaux crus, coupés, hachés, mais évitez de les mixer pour garder le plus possible de fibres.
  • Faites des soupes de légumes, pensez à glisser dans le bouillon deux ou trois feuilles de choux, des carottes, des poireaux, coupés en petits morceaux.
  • N’oubliez pas le matin quelques pruneaux secs ou trempés de la veille dans un peu d’eau.
  • Mangez des épinards entiers en branches. Qu’ils soient frais ou surgelés en petits pavés, cuisinez les épinards simplement poêlés avec un demi-verre d’eau, légèrement salés avec un peu de crème allégée ou de crème de soja.

Vous l’aurez compris, ces problèmes sont souvent causés par une alimentation non adaptée et surtout un manque de consommation de légumes. La trop faible consommation de légumes est un problème récurrent chez les français, qui pour beaucoup déclarent ne pas aimer ça. Si c’est votre cas, voici ci-dessous nos conseils pour en manger davantage.

10 conseils pour vous aider à manger des légumes

Quels conseils pour manger plus de légumes ? Nous sommes attirés par la “mal-bouffe », par des aliments gras, sucrés ou salés qui favorisent la constipation. Pour une meilleure santé, les légumes doivent avoir la première place dans nos assiettes. Quelques habitudes à prendre :

  1. Découvrez des manières rapides de cuisiner. Au cuiseur vapeur, les légumes coupés en morceaux cuisent tout seuls avec un peu d’eau au fond du cuiseur. Au micro-ondes aussi, un peu d’eau au fond du saladier de légumes, vont cuire très rapidement à couvert.
  2. Préparez d’avance quelques légumes lavés et coupés (poivrons, carottes, brocolis, chou-fleur, courgette) que vous garderez au réfrigérateur pour le lendemain ou au congélateur, quand le temps vous manque de les préparer pour agrémenter un plat de féculents ou une salade.
  3. Choisissez des légumes de couleur vive. Illuminez votre assiette avec du rouge, orange, jaune ou vert foncé. Ils sont pleins de vitamines et de minéraux. Ajoutez courgettes, patates douces, tomates cerises, chou vert, c’est excellent au goût et bon pour votre santé.
  4. Cherchez dans les rayons des surgelés les légumes que vous pourriez utiliser, c’est rapide, facile à utiliser, et ils sont aussi nutritifs que les légumes frais. Ajoutez maïs, petits pois, pois gourmands, haricots verts, épinards dans votre assiette.
  5. Gardez quelques conserves de légumes dans votre placard de cuisine : tomates, haricots, pois chiches, champignons, betteraves… Achetez plutôt les boîtes marquées « à teneur réduite en sel », sinon, sauf pour la tomate, rincez vos légumes avant de les utiliser. Ils vous dépannent souvent.
  6. Laissez libre cours à votre imagination pour faire de votre plat une œuvre d’art délicieuse et éphémère. Utilisez les couleurs des haricots rouges ou noirs, les poivrons émincés ou râpés, les radis, le chou rouge, le cresson, ….
  7. Régalez-vous de soupes de légumes chaudes ou froides, potiron, butternut, gazpacho, tomate, … Vous trouverez des soupes bio délicieuses à réchauffer
  8. Au restaurant, demandez un accompagnement de légumes vapeur ou de salade avec sauce à part, à la place des frites.
  9. Achetez des légumes de saison, profitez des promotions, cherchez à les cuisiner de différentes manières. Il y a peut-être des marchands de primeurs bio au marché.
  10. Variez et testez les goûts. La mode est de retrouver des légumes anciens, de nouveaux goûts et nouvelles recettes.
Prends en soin | Logo

Le résumé en 3 questions

Comment lutter contre la constipation ?

Le médecin ou le pharmacien peut vous aider. En cas d’automédication, tentez tout d’abord de manger plus de fibres, plus de légumes et de boire plus d’eau.

Quand consulter en cas de constipation ?

N’attendez pas d’avoir des douleurs trop intenses avant de consulter votre médecin. Si les remèdes naturels ne vous soignent pas rapidement, faites appel à un professionnel de santé.

Combien de temps dure un transit classique ?

Il faut en moyenne entre 24 à 36 heures pour que la digestion soit complète et la traversée de l’intestin effectuée. 3 jours sans évacuer peut constituer un véritable problème.

Pin It on Pinterest

Share This