D’après de nombreuses études scientifiques, près de 90% des femmes ont de la cellulite, qu’importe leur âge. Cette dernière n’est autre qu’une inflammation du tissu cellulaire qui se développe progressivement et qui donne à la surface de notre peau cet aspect de peau d’orange. Elle peut affecter diverses parties du corps : bras, jambes, hanches, fesses ou ventre.

On distingue 3 types de cellulite différents. Il est important de pouvoir identifier celle qui nous concerne afin d’avoir les bons gestes pour pouvoir s’en débarrasser. On vous dévoile les 3 types de cellulite dans cet article.

Il existe 3 différents types de cellulite et chacune d'elle doit être traitée différemment si l'on souhaite s'en débarrasser durablement. On vous dévoile tout dans cet article.
Savoir identifier les différents types de cellulite permet de mieux les traiter

1. La cellulite adipeuse

La cellulite adipeuse apparaît souvent à l’adolescence mais aussi chez les personnes en surpoids. En effet, elle est souvent causée par une accumulation de mauvaises graisses stockées dans notre corps. C’est elle qui est à l’origine de l’aspect « peau d’orange », qui se caractérise par des irrégularités de la peau et par des sillons et des dépressions au niveau des cuisses, des fesses et des hanches ou d’autres parties du corps.

Contrairement aux autres différents types de cellulite, la cellulite adipeuse s’accroche au muscle et devient dure et sensible au toucher, ce qui peut devenir extrêmement douloureux. Ceci est dû au fait que les nerfs sont asphyxiés par les nodules de graisse. Plus tôt vous commencerez à traiter la cellulite adipeuse, plus vous serez en mesure de la combattre efficacement.

2. La cellulite aqueuse

La cellulite aqueuse est associée à une mauvaise circulation sanguine et lymphatique et est aggravée par une importante rétention d’eau. En raison de ces deux caractéristiques, elle fait partie des types de cellulite les plus difficiles à traiter. Elle se concentre principalement sur les jambes, notamment les cuisses et les genoux.

Les femmes concernées par ce type de cellulite ont les jambes qui ont tendance à gonfler et à rougir. Par ailleurs, la peau peut également être douloureuse au toucher ou après plusieurs heures d’assise.

Pour la traiter, il est important de recourir à des traitements adaptés et notamment des séances de drainage lymphatique. Ce dernier doit être complété par l’application quotidienne de crèmes ou d’huiles drainantes, qui amélioreront l’état des tissus.

Cet article peut vous intéresser : Beauté de la peau : pourquoi le sommeil est-il si important ?

3. La cellulite fibreuse

La cellulite fibreuse est causée par un relâchement de la peau. Elle est donc plus fréquente chez les femmes âgées de 40 ans et plus. La peau est molle et a un aspect ondulé et gélatineux. L’inflammation cellulaire a tendance à se déplacer facilement et est plus visible lorsque la personne est allongée.

La cellulite fibreuse apparaît essentiellement dans les zones où il y a accumulation de graisse, comme les bras, les hanches, le ventre, les fesses et les jambes. Elle augmente avec l’âge ou la prise de poids et est aggravée lorsque la masse musculaire est faible. Pour déloger la cellulite fibreuse ou du moins l’atténuer, il est essentiel de pratiquer une activité physique très régulière et d’avoir une alimentation saine et équilibrée.

Découvrez notre petit récapitulatif sous forme d’infographie et n’hésitez pas à le partager :

Quels sont les différents types de cellulite sur Prends en soin

Pin It on Pinterest