Vous avez entendu parler d’essai clinique ? Vous vous demandez pourquoi être volontaire et si cela peut vous intéresser ? Découvrez-en plus sur les formalités des essais cliniques, qui sait, vous deviendrez peut-être volontaire vous aussi !

Qu’est-ce qu’un essai clinique et pourquoi être volontaire ? sur Prends en soin
Voici pourquoi être volontaire à un essai clinique rémunéré

Qu’est-ce qu’un essai clinique ?

Un essai clinique est une étude de recherche médicale pour laquelle des volontaires reçoivent des traitements tests médicaux sous la supervision d’un médecin et d’un chercheur. Dans un essai clinique, un volontaire est généralement affecté à un groupe d’étude spécifique.

Les volontaires d’un groupe d’étude peuvent recevoir un traitement expérimental ou un médicament à l’étude, tandis que les autres volontaires peuvent recevoir un placebo ou un traitement déjà disponible. Un placebo est un produit inactif utilisé pour évaluer l’efficacité du traitement expérimental. Le participant, le médecin et le personnel de recherche peuvent ne pas savoir quel volontaire reçoit un placebo et lequel reçoit le traitement actif. Le fait de ne pas savoir quels participants reçoivent le traitement actif permet au médecin et au personnel de recherche d’observer objectivement les volontaires pendant l’étude.

Cependant, quel que soit le traitement que les volontaires reçoivent, le niveau d’attention et de soins médicaux que chacun reçoit est le même. Si vous souhaitez vous renseigner sur les essais cliniques, n’hésitez pas à vous rapprocher de BIOTRIAL qui est un centre de recherche médical. Biotrial propose des tests cliniques indemnisés entre 100 et 4 500 €. Ils sont bien sûr réalisés après examen médical complet et soumis à l’avis favorable d’un comité de professionnels.

Vous pouvez en savoir plus ici : www.biotrial-communaute-volontaires.fr

Qui peut participer à un essai clinique ?

Tous les essais cliniques ont des directives concernant les personnes qui peuvent y participer. Avant de participer à un essai clinique, un volontaire doit se qualifier pour l’étude.

Les facteurs qui permettent aux volontaires de participer à un essai clinique sont appelés « critères d’inclusion » et les facteurs qui interdisent aux volontaires de participer sont appelés « critères d’exclusion ». Ces critères peuvent inclure l’âge, le sexe, le type et le stade d’une maladie, les antécédents de traitement et d’autres conditions médicales.

Certaines études de recherche recherchent des participants souffrant de maladies ou de conditions spécifiques pour être étudiées dans un essai clinique, tandis que d’autres exigent des participants en bonne santé. Il est important de noter que les critères d’inclusion et d’exclusion sont utilisés pour identifier les participants appropriés, promouvoir la sécurité des participants et garantir que les chercheurs obtiennent les informations dont ils ont besoin.

Cet article peut vous intéresser : Partager sa passion pour la santé en animant un blog sur la santé

Pourquoi être volontaire à un essai clinique ?

Les volontaires participant à un essai clinique participent au développement de thérapies médicales qui pourraient offrir de meilleurs traitements et même des remèdes pour des maladies chroniques et potentiellement mortelles. Cependant, cette participation comporte des risques. Parmi les avantages possibles pour les volontaires, on peut citer :

  • Jouer un rôle actif dans leurs soins de santé.
  • Accéder aux traitements issus de la recherche avant qu’ils ne soient largement disponibles.
  • Obtenir des soins médicaux dans des établissements de soins de santé pendant l’essai.
  • Aider les autres en contribuant à la recherche médicale.

Les risques éventuels pour les volontaires sont :

  • Le traitement expérimental peut avoir des effets secondaires désagréables, graves, voire mortels.
  • Le traitement expérimental peut ne pas être efficace.
  • Le protocole peut nécessiter plus de temps et d’attention qu’un traitement non conforme au protocole, notamment des déplacements sur le site de l’étude, des traitements plus nombreux, des séjours à l’hôpital ou des exigences complexes en matière de posologie.

Veuillez noter que les volontaires peuvent généralement se retirer d’une étude à tout moment et pour n’importe quelle raison.

Prends en soin | Logo

Le résumé en 3 questions

Combien est rémunéré un essai clinique ?

Un centre de recherche médical comme Biotrial propose des indemnisations aux tests cliniques compris entre 100 € et 4 500 €.

Comment participer à un essai clinique ?

Pour participer à un essai clinique, vous devez vous rapprocher d’un centre de recherche médical comme Biotrial par exemple.

Quels sont les critères pour participer à un essai clinique ?

Les critères d’inclusion et d’exclusion déterminent si votre profil est en adéquation avec les tests effectués. Ils sont spécifiques à chaque essai clinique.

Pin It on Pinterest