Je possède depuis quelques mois un Thermomix TM5. Ce robot multifonctions a changé ma vie ! Vraiment. Piètre cuisinier, ce n’est pas pour autant que je n’aime pas bien manger. Désirant prendre soin de mon corps et donc de mon régime alimentaire, il me fallait résoudre ce problème de malbouffe. Ce robot culinaire a été la solution et c’est un plaisir de la partager avec vous.

 

Pourquoi j’ai voulu acheter un Thermomix ?

Pour répondre à cette question, il faut d’abord que je décrive ma situation au moment où j’ai envisagé d’acheter ce robot multifonctions. Autrement dit, il faut que je vous explique mon incompétence presque totale à cuisiner quoi que ce soit.

Des magrets de canard complètement brûlés au four, des viandes bien trop cuites et même des œufs impossibles à cuire comme je le souhaitais étaient les résultats de toutes mes tentatives sortant un petit peu du lot. Car le plus clair de mon temps, mes repas étaient constitués de pâtes recouvertes de sauce industrielle, de steaks hachés, de salades composées toutes prêtes et parfois de desserts achetés au supermarché. Presque aucun légume.

Raison n°1 : Faire plaisir à ma chère et tendre

Puis j’ai rencontré la femme de ma vie. Vous savez, celle dont on a envie de prendre soin. Comme la plupart des êtres humains elle aime bien manger et comme désormais ma vie était consacrée à la rendre heureuse, je me suis efforcé de m’améliorer, notamment en me mettant sérieusement à faire la cuisine. Le problème c’est que je voyais bien que je n’avais aucune prédisposition et vous vous souvenez du magret de canard à l’instant, et bien c’était avec elle…

Dans la foulée il y a eu cette soirée avec un couple d’amis, détenteurs depuis peu d’un Thermomix TM 5. Ce soir là nous avons mangé une pizza faite entièrement avec ce robot ménager et des îles flottantes en dessert, toujours préparées avec “Momo”. Nous avons longuement parlé de ce changement radical d’habitudes culinaires et nos amis étaient très enthousiastes. Pas vraiment d’inconvénients en vue (si ce n’est le prix j’y reviens) et de nombreux avantages.

Raison n°2 : La gourmandise

J’ai été élevé dans une famille où les repas étaient quasiment les mêmes à longueur d’année : pâtes à la bolognaise, poisson/riz, steak/pâtes ou patates et des yaourts en dessert. Quelques variantes bien sûr mais pas tellement. J’étais en train de reproduire le même schéma et je n’en avais pas envie.

Maintenant que j’ai un Thermomix, j’aime cuisiner avec mon appareil certains plats comme une blanquette de veau, un gratin de courgettes, un bœuf bourguignon ou un risotto en plat principal. Des recettes économiques et des recettes légères comme des salades composées (faites maison cette fois), des tartes aux tomates, provençales ou des jardinière de légumes. En dessert, des recettes sucrées comme des flans, des spéculoos, des pâtisseries en tous genres ou encore des compotes de pommes/châtaignes etc.

Bon, mes recettes ne contiennent pas encore de brocolis ou de choux de Bruxelles mais ce seul appareil me sert une si bonne cuisine que je mange plus de potages par exemple.

Je pensais qu’avec tous ces plats mijotés et ce nouveau rythme de vie je prendrais du poids mais ça a été l’inverse. Il faut croire que les produits industriels sont plus caloriques que les produits frais transformés (vous pouvez me remercier pour l’info ;-)).

Raison n°3 : La santé, notamment des enfants

Chez nos amis, les enfants ce soir là étaient assez excités. Rien d’extraordinaire, ils sont très gentils, ce sont des enfants et ils ne nous avaient pas vus depuis longtemps, mais assez pour que leurs parents le remarque et que nous en discutions. Un paramètre a été évoqué : la quantité de sucre se trouvant dans leurs gâteaux et dans la nourriture en général. Nous nous sommes dit que cela avait forcément un impact sur leur excitation. Et quand on sait que beaucoup de plats préparés sont bourrés de sucre, il est facile de faire le lien avec certaines nuits perturbées.

Dans notre réflexion sur l’achat du Thermomix, l’argument de nourrir nos enfants de la meilleure façon qui soit a été déterminante. À moindre mesure, celui de passer de bonnes nuits calmes aussi :-).

Et puis d’une façon générale, nous savions qu’en adoptant de nouvelles habitudes alimentaires, plus saines, la santé et la qualité de vie de toute la famille serait améliorée.

En tant que tel, un Thermomix seul ne suffira pas à bien vous nourrir. Il vous faudra une alimentation équilibrée, de bons ingrédients, sains pour le corps, ne contenant pas d’additifs nocifs par exemple. Dans cette quête, je ne saurais que trop vous conseiller l’application Yuka, disponible sur Android et iOS

Raison n°4 : C’est tellement pratique le Thermomix !

Il y a de nombreuses raisons à adopter un Thermomix dans notre cuisine. Il y en a une qui devrait plaire à tous les gens organisés et soucieux de dépenser leur temps intelligemment : le côté pratique. En effet, étant donné que les recettes Thermomix sont écrites spécifiquement pour votre appareil, il suffit de lire les étapes au fur et à mesure que vous les effectuez sur votre écran tactile pour être sûr de réussir vos plats. Cela s’enchaîne très vite, pas d’hésitation, facile et rapide, un formidable gain de temps !

Personnellement, je ne dévie que très rarement du programme à suivre, ce qui me permet d’être serein et de laisser mon robot culinaire travailler tranquillement. Tous les ingrédients sont mis, 25 minutes de temps de cuisson à 95°, vitesse de rotation à 3, c’est parti ! Je devrais avoir le temps de passer l’aspirateur en attendant (j’ai un petit appartement :-)).

Raison n°5 : Un investissement à long terme

Les successives générations de Thermomix fabriqués par Vorwerk, une société allemande, ont sans aucun doute une durée de vie assez exceptionnelle. Nombre de commentaires sur internet confirment cela et j’ai pu avoir le témoignage d’une amie m’indiquant le posséder depuis plus de 10 ans sans qu’il ne sourcille.

Alors certes, l’investissement doit être fait, mais dans la durée, si vous calculez combien il vous aura coûté par mois pendant 20 ans, vous conviendrez que les multiples bénéfices dépassent largement le coût de base.

Description du Thermomix TM5 avec Cook-Key

Livré en point Relais dans un gros carton, il a tout d’abord fallu le déballer, l’installer sur le plan de travail de ma cuisine et lire le manuel d’utilisation, notamment pour apprécier le vocabulaire spécifique au Thermomix et les consignes de sécurité.

Le Thermomix TM5 en lui-même

D’un design très moderne, on voit tout de suite que ce robot de cuisine est conçu avec des matériaux de qualité. À l’usage, il est très facile à nettoyer : un coup d’éponge et ensuite de chiffon pour ne pas laisser de traces. Pas de petits recoins où pourraient s’insérer de petites miettes irrécupérables. 

L’écran tactile

C’est ici que vous pouvez voir la recette et toutes les étapes de la préparation vont défiler sous vos yeux. Ajouter 15g de noix de muscade, 125g de lait, une pincée de sel, 100g de sucre glace, 10g de maïzena, etc.

Vous trouverez aussi vos recettes Thermomix favorites, enregistrées sous forme de dossiers comme vous le souhaitez. Un menu de paramétrage, des consignes de sécurité, bref, c’est ici que beaucoup de choses se passent.

L’accueil symbolisé par une maison

En cliquant sur ce bouton tactile situé juste sous l’écran, vous verrez trois cercles apparaître sur celui-ci.

  • Le premier est un minuteur qui vous demandera le temps que vous voulez accorder à la tâche que vous êtes en train de lui confier. Une sonnerie retentira pour vous prévenir du terme,
  • Vous devrez indiquer la température de cuisson sur le second,
  • Et le dernier sert à spécifier la vitesse de rotation des couteaux.

La balance de cuisine

Impressionnante, la balance du Thermomix est précise à 5 grammes près. Un bouton de tare est présent pour réinitialiser le compteur à 0 et ainsi peser chaque nouvel ingrédient. Elle est extrêmement utile et pratique, c’est un vrai bon point pour ce robot Thermomix.

Le pétrin

Troisième bouton tactile situé sous l’écran, la fonction pétrin qui sert principalement… à pétrir. Personnellement, je l’utilise beaucoup pour faire des pâtes brisées. Combinée avec le fouet, elle est très rapide, efficace, parfaite ! Un véritable robot pâtissier !

La rotation inversée des couteaux

Ne faites pas la même erreur que moi : si vous faites un bœuf bourguignon, pensez à activer la rotation inversée des lames ! En tournant en sens inverse, les couteaux ne hacheront pas vos beaux morceaux de viande. Il reste possible de faire quelques petites bêtises avec le Thermomix si on ne respecte pas scrupuleusement les consignes. Avec quelques plats d’expérience, il faut vraiment le vouloir pour en faire de nouvelles.

Le bouton de sélection

Vous vous servirez constamment de ce bouton. Tout d’abord pour allumer et éteindre votre Thermomix et ensuite pour doser les temps et degrés de cuisson puis pour régler la vitesse de rotation des couteaux.

Le Cook-KeyⓇ ou la clé recettes

Si vous décidez d’acheter un Thermomix, deux versions vous seront proposées, la version connectée et l’autre. La différence se trouve sur le côté de l’appareil en collant à l’aimant soit des clés recettes, soit le Cook-Key.  Dans tous les cas, il faut avoir en tête qu’il vous faut absolument des idées recettes Thermomix à effectuer car l’intérêt de ce robot de cuisine si spécial est justement de suivre les étapes une par une pour s’éviter bien des misères.

Le Cook-KeyⓇ, c’est surfait

Avoir un Thermomix connecté à Internet, le gérer grâce à un site internet dédié où l’on peut classer ses recettes préférées, gérer sa liste de courses et tout transférer sur votre écran tactile est assez enthousiasment. D’ailleurs, c’est la version que j’ai choisie. Mais si pour une raison ou pour une autre vous n’avez pas accès à internet, rassurez-vous, vous ne perdez pas grand-chose. Je reviendrai sur cela plus tard dans l’article mais je n’utilise presque pas ces options.

Les clés recettes

Je n’utilise pas ce système mais je peux vous dire qu’on achète des clés par thèmes (cuisine au quotidien, glaces, desserts, etc.), on la place sur l’aimant et toutes les recettes apparaissent sur l’écran tactile. C’est la version numérique des livres Thermomix dont je parle dans quelques secondes. J’y trouve deux défaut principaux : devoir payer à chaque fois que l’on veut de nouvelles recettes et l’écran tactile pas aussi facile à utiliser qu’un smartphone ou qu’un ordinateur.

Le bol du Thermomix TM5

Plus volumineux que l’ancien modèle, le Thermomix TM31, le bol du TM5 est en inox. Mis à part quand on fait brûler quelque chose dans le fond, il se nettoie plutôt facilement et surtout il passe au lave-vaisselle. La capacité du bol permet de cuisiner certaines recettes pour maximum 8 personnes, plus généralement pour 4 ou 6.

Un couvercle vient sur le bol et restera solidement accroché même à grande vitesse des couteaux grâce à une fermeture automatique, efficace, empêchant le démarrage s’il n’est pas bien positionné. Un gobelet doseur complète le couvercle en son centre pour le fermer complètement et ainsi éviter les éclaboussures.

J’en ai parlé plusieurs fois sans que vous imaginiez peut-être ce que c’était, les couteaux. En fait ce sont les lames se trouvant à l’intérieur du bol permettant de mélanger et mixer vos ingrédients.

Les accessoires

Je me sers du panier cuisson la plupart du temps pour faire cuire à la vapeur du riz, des lentilles et des pommes de terre. Il nous faut la spatule Thermomix pour le retirer car elle possède une forme particulière permettant d’attraper le panier cuisson.

Pour finir cette description du Thermomix TM5, il faut parler du plateau vapeur combiné avec le Varoma. Grâce à l’un ou à l’autre de ces deux accessoires, je peux faire cuire des œufs, des champignons, du poisson, du filet mignon, des pommes de terre, bref, ils servent principalement à la cuisson vapeur de nos aliments. Juste trop pratique ! Couplé à des temps de cuisson millimétrés grâce aux recettes testées et approuvées soit par Thermomix soit par la communauté, je me régale tout en ayant un formidable régime alimentaire.

Trouver des recettes pour son Thermomix TM5

Maintenant que je suis capable de concocter n’importe quel plat, il faut que je trouve des idées. Entrées, plats, desserts, sorbets, compotes, pâtes à tartiner, où se trouvent toutes les bonnes recettes rapides à faire ?

Article lié : 7 recettes végétariennes rapides et simples au Thermomix

Les livres de recettes pour cuisiner au Thermomix

Avec l’achat de mon Thermomix se trouvait un livre intitulé « La cuisine au quotidien ». Il y a à l’intérieur des dizaines de recettes à faire dans la vie de tous les jours, au quotidien donc. Par la suite, je me suis procuré de plus petits livres Thermomix, un autour du chocolat et l’autre autour des sorbets. Je m’en suis peu servi.

J’ai essayé de m’inspirer des jolies photos, du sommaire et de l’index pour me repérer plus facilement mais à l’heure du numérique et de mon Thermomix TM5 connecté à internet, ils ne vont servir qu’à embellir ma bibliothèque. Si vous êtes moins à l’aise que moi avec les smartphones ou les ordinateurs, sachez tout de même que ce sont de beaux livres de cuisine, biens conçus et que vous pouvez en acheter des dizaines sur de nombreux thèmes différents.

Cookidoo, les recettes officielles

Avec l’achat de mon Thermomix TM5, j’ai bénéficié de 6 mois d’accès gratuits à l’espace recettes Cookidoo. Passé ce délai, il m’en coûterait 36 € par an, mais j’ai décidé de ne pas y souscrire, je vous explique pourquoi.

Tout d’abord, sachez qu’il est possible de gérer sa liste de courses en prévoyant à l’avance ce qu’on va cuisiner dans les prochains jours. Il suffit d’indiquer vouloir faire une purée le jeudi et un hachis parmentier le samedi pour qu’il additionne automatiquement les poids des pommes de terre qu’il vous faut, et le reste des ingrédients, dans votre liste de courses. Celle-ci n’est à ma connaissance pas transférable sur smartphone, ce qui me fait privilégier ma Google home dans ce domaine.

Ensuite, vous pouvez trouver des recettes Thermomix, parmi les milliers présentées, et les placer dans vos favoris ou créer des listes les regroupant. Tout cela s’affichera sur votre écran tactile avec une synchronisation rapide et vous n’aurez plus qu’à lancer la préparation. Le temps et la température de cuisson ainsi que la vitesse de rotation des couteaux se fait automatiquement. Voici donc quand même un net avantage pour cette version connectée du Thermomix TM5. C’est très pratique, je l’utilise.

Une version de cette plateforme, de ce site internet, existe en application mais seulement pour iOS. Ayant un téléphone sous Android, il m’a fallu trouver une alternative pour prévoir mes futurs repas en dehors de mon domicile et de mon ordinateur. C’est là que je suis tombé sur Cookomix.

Cookomix, l’application de recettes à faire au Thermomix

Cookomix est une application gratuite basée sur la communauté, on peut la qualifier d’horizontale. Moi-même étant très loin d’inventer de nouvelles recettes au Thermomix, je ne sais pas vraiment comment on les ajoute et comment elles sont testées avant d’être proposées à la communauté. Ce que je peux vous dire en tant qu’utilisateur régulier, c’est que vous pouvez les suivre les yeux fermés.

Pas tout à fait quand même. L’avantage principal de Cookomix pour moi est sa communauté, active. Vous pourrez retrouver sous chaque recette une liste de commentaires indiquant des variantes que chacun a pu tester. Ça va du doublage des doses possible ou non au remplacement de la crème fraîche légère par de l’épaisse en passant par une mise en garde des temps de cuisson.

Sur la page d’accueil, de nouvelles recettes Thermomix chaque semaine pour vous inspirer. Il y a des catégories, par exemple pour faire des repas végétariens, des pâtisseries, des soupes, etc. il y en a des dizaines. Personnellement, beaucoup de mes recherches se font à partir d’un ingrédient. La courgette est de saison ou il me reste des carottes à passer ? Je l’inscris dans le moteur de recherche et tous les plats à base de courgettes ou de carottes ressortent. Plus de gaspillage, j’adore ! Je ne l’ai pas mentionné mais il est possible de faire ce type de recherche également avec Cookidoo.

Vous pouvez télécharger l’application Cookomix en cliquant sur le lien correspond à votre appareil : iOS ou Android. À partir de votre ordinateur, vous pouvez également consulter leur site internet.

Le prix du Thermomix TM5 connecté à internet

Le Thermomix TM5 connecté que j’ai acheté était au prix de 1.269 €. Quelques petits cadeaux m’ont été offerts et une facilité de paiement m’a été accordée par ma conseillère Thermomix, en 10 fois.

De l’autre côté, après plusieurs mois d’utilisation, je me rends compte que le Thermomix me fait réaliser de belles économies. Je n’achète des aliments transformés qu’à la marge et la différence de prix entre des produits frais cuisinés et des préparations industrielles est remarquable. De plus, le gaspillage n’existe pour ainsi dire plus chez moi grâce au Thermomix combiné avec Cookomix.

Ces deux seules formes d’économies combinées à une durée de vie d’au moins 20 ans du produit (pas de garantie bien sûr mais l’expérience entendue de nombreuses utilisatrices ravies et satisfaites de la marque) me font dire qu’à long terme, il est intéressant ne serait-ce qu’économiquement d’investir dans un Thermomix.

Prenez soin de votre santé grâce au Thermomix

Cet article est une description du Thermomix et de ses avantages, multiples. Mais à la base, si j’ai voulu l’écrire, c’est pour vous convaincre d’améliorer votre alimentation, si tant est qu’il faille l’améliorer.

La mienne se résumait jusqu’il y a peu à trop de sucres, trop d’additifs, trop de graisses, trop de sel, pas assez de légumes et pas assez variée. Je cuisine désormais de bons petits plats et ne regrette pas une seconde d’avoir acheté mon nouveau Thermomix.

Si vous êtes bon cuisinier dans une famille nombreuse, bien organisé et que vous utilisez Yuka, vous pouvez sans doute vous passer d’un robot cuiseur multifonctions et seulement sélectionner avec soin vos ingrédients. Mais si c’est le manque de compétences, comme moi, qui vous empêche de manger sain et de nourrir convenablement votre famille, je vous conseille fortement d’acheter un Thermomix pour mettre fin à cette situation.

Récap du conseil nutrition de cet article : une combinaison gagnante Thermomix + Yuka + Cookomix pour une alimentation équilibrée, saine et pratique.

Car ce n’est pas un secret, une mauvaise alimentation est un véritable problème. Il est désormais de notoriété publique que certains cancers en découlent ainsi que toutes sortes de problèmes cardio-vasculaires, deux des causes les plus fréquentes de mortalité en France. Sans parler des formes disgracieuses qui vous empêchent d’avoir pleinement confiance en vous.

Alors que ce soit votre famille, votre corps, vous-même, vos invités, si vous les aimez, prenez en soin.

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout. S’il vous a plu et que vous voulez le partager, vous avez des boutons sur les bords de l’écran pour le faire facilement. Et si vous désirez participer à la vie de cet article en le commentant, ça se passe juste en-dessous.

Sébastien

Sébastien

Admiratif de toutes ces personnes ayant une hygiène de vie irréprochable aussi bien pour eux-même que pour les autres. Je tente de m’en inspirer, avec la volonté dont je dispose, pour rendre le monde de demain un petit peu meilleur qu’il ne l’était hier. Avec une devise que je fais désormais mienne : Si je l’aime, j’en prends soin.
Sébastien BOURRU

Bienvenue !

 

Rejoignez la communauté de Prends en Soin.

Vous serez averti des nouveaux articles et vivrez de l'intérieur l'actualité du site.

Votre inscription a bien été prise en compte !