Rappelez-vous le pelage de votre chiot à son plus jeune âge. Il était doux, il sentait bon, vous pouviez le caresser pendant des heures. Ce n’est plus vraiment le cas après quelques années à vos côtés, pas vrai ? Si vous avez un chien à poils longs, vous connaissez la difficulté d’entretenir son manteau naturel et d’éviter les nœuds. Nous allons vous aider.

Chien à poils longs

Comment ÉVITER les nœuds sur votre chien à poil long ?

Tout d’abord, ayez à l’esprit que vous vous faciliterez vraiment les choses avec un brossage très régulier. Ce peut être tous les jours pour un chien à poil long. Au lieu d’être un moment de stress pour vous et de douleur pour lui, ça deviendra un instant très agréable. La brosse, métallique de préférence, glissera sur sa fourrure pour des grattouilles pour le moins apaisantes.

Si le temps n’est pas pluvieux, vous pouvez le faire en rentrant de promenade. Cela vous permettra de vous débarrasser de feuilles, d’herbes ou de tout intrus et vous éviterez ainsi de nouveaux nœuds. En effet, c’est autour de ces indésirables que les poils prennent l’habitude de s’enrouler pour constituer de nouvelles boules.

Comment RETIRER les nœuds dans les poils de votre chien ?

Si la prévention mise en place n’a pas suffi, vous pouvez essayer des shampoings, des après-shampoings ou de véritables démêlants. Vous pouvez retrouver ce genre de produits sur des sites tels que https://www.ladybel.fr/fr/ par exemple, spécialistes de la question.

En dehors des bains, démêlez les nœuds sur un pelage sec ou peu humide. En effet, l’eau a une fâcheuse tendance à resserrer ces boules superflues. Pensez au fait que les nœuds sont constitués simplement de poils emmêlés. Vous pouvez utiliser les doigts en frottant les bouts, vous verrez peut-être certains poils se libérer de leur emprise. Usez de méthode et de patience.

En dernier recours, n’hésitez pas à couper les nœuds de votre chien aux ciseaux ou à la tondeuse. Délicatement bien entendu, il faut faire attention à ne pas le blesser, mais il primordial d’enlever ces poils mal agencés.

Chien à poils longs

 

Pourquoi retirer ces nœuds est si important ?

Instinctivement, on comprend bien que des nœuds dans les poils du chien ne sont pas forcément sains. Mais parfois, on peut avoir la facilité de les laisser, car ils sont trop difficiles à dénouer. De plus, on n’est pas vraiment totalement conscient de leurs méfaits concrets sur notre meilleur ami. Voici des raisons qui devraient vous motiver à plus vous préoccuper des nœuds présents sur votre chien à poil long.

Votre chien ne se lave plus tout seul

Tout comme les chats, les chiens peuvent faire une grande partie de leur toilette seuls. Cependant, nos compagnons les plus âgés ne sont plus si souples et alertes qu’auparavant. Prêtez-leur donc une attention particulière, comme s’il s’agissait de vos fragiles grands-parents.

Les nœuds sur un chien à poil long sont des nids à parasites

Les poils entremêlés et compactés constituent un abri idéal pour toutes sortes de bactéries. En effet, l’oxygénation et l’humidité en ces endroits diffèrent complètement du reste du pelage. Les puces et les champignons, notamment, vont pouvoir se reproduire sans effort.

Des plaies invisibles peuvent apparaître sous les nœuds

Pour les mêmes raisons que pour les parasites, les nœuds peuvent agresser directement la peau de votre chien. L’humidité concentrée et non évacuée, couplée aux bactéries et champignons attaquent l’épiderme de votre animal. Le pire étant que ces plaies ne sont pas visibles puisque présentes sous des nœuds faisant obstacle. Il est primordial que ces boules de poils n’entravent pas la méthodique inspection que vous devez faire de votre chien.

Quel entretien spécifique pour quel type de poil ?

Les chiens ne sont pas tous logés à la même enseigne concernant leur pelage. Même si nous excluons les chiens nus et à poil ras, les différences peuvent être conséquentes. Si vous êtes allé à la SPA pour adopter votre chien, vous avez certainement aperçu la diversité de cette espèce.

Les chiens à poils frisés ou bouclés

Le Caniche est le chien le plus emblématique de cette catégorie. Le Chien d’Eau portugais, le Cockapoo et le Labradoodle sont également des chiens qui ont les poils bouclés ou frisés.

Ces véritables peluches vivantes et grandeur nature ont besoin de beaucoup d’attention pour conserver leur joli pelage. La particularité de leurs poils implique qu’ils se mêlent facilement les uns aux autres. Vous devrez donc les brosser et les démêler très fréquemment.

D’autre part, une tonte régulière est conseillée, car leur mue est sobre, voire inexistante.

Le poil mi-long s’emmêle-t-il aussi pour créer des nœuds ?

Qu’il ait un aspect brillant et lisse ou plutôt sec, le poil mi-long n’est pas exempt de créer des noeuds. Au contraire, ce type de pelage a tendance à s’emmêler. Il faut donc brosser votre chien plusieurs fois par semaine en prévention.

Nous pouvons retrouver dans cette catégorie le Cocker américain, le Berger Blanc suisse, le Cavalier King-Charles ou le Border Collie.

L’encolure et l’arrière des pattes sont des zones à surveiller particulièrement sur ces races de chiens.

Le chien à poil long, voire très (très) long

Certains chiens disposent d’un pelage de très grande longueur, et en abondance. Il peut s’agir d’un manteau lisse et brillant ou de poils fins et soyeux. Ces derniers ont tendance à casser, à l’instar de nos cheveux.

Quoi qu’il en soit, le brossage d’un chien à poil long doit être quotidien. C’est à cette seule condition que votre animal de compagnie gardera un bel aspect et restera en bonne santé.

Quelques exemples de chiens à poil long :

  • Colley à poil long
  • Samoyède
  • Lévrier afghan
  • Yorkshire Terrier

L’essentiel pour entretenir les nœuds de son chien à poil long

Pour résumer, l‘entretien du pelage de votre chien peut se découper en plusieurs étapes.

Identifier la structure des poils de votre chien

Frisé, bouclé, lisse, mi-long, long, rude, chaque race a sa spécificité. J’imagine que vous achetez du shampoing en fonction de la nature de vos cheveux, réitérez pour le pelage de votre chien.

Mieux vaut prévenir que guérir

Ce n’est pas parce que le poil de votre animal est doux et soyeux qu’il n’y a rien à faire. Au contraire, c’est à ce moment-là que le brossage doit être régulier et méthodique. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de passer à l’étape 3.

Ne laissez pas des boules de poils s’installer

Si malgré toute votre prévenance des nœuds apparaissent, ne les laissez pas s’installer. Traitez-les en les démêlant, utilisez des produits adaptés et en dernier ressort coupez-les.

Demandez de l’aide pour votre chien à poil long

Vous avez fait beaucoup d’efforts, mais les poils rebelles ont eu raison de vous ? Allez chez le toiletteur. Ce sont des professionnels, ils prendront bien soin de votre chien à poil long et sauront vous conseiller.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This