Que l’on soit débutant ou amateur, l’astronomie est une science qui s’apprend par l’observation. Admirer le ciel à l’œil nu ou avec un télescope nous permet de nous émerveiller devant les constellations, les étoiles, les planètes et parfois même devant une pluie d’étoiles filantes.

A travers ce guide pratique vous découvrirez comment observer la voûte céleste tout au long de l’année.

 

Prends en soin | Comment observer le ciel et les étoiles toute l'année

 

Si tu l’aimes, prends en soin. Nos newsletters vous rappellent cet adage régulièrement. Nous pourrions le modifier quelque peu : Si tu en prends soin, c’est que tu l’aimes.

Il est donc primordial pour protéger l’environnement de l’aimer. Rien de tel que de contempler une nuit étoilée pour s’émerveiller de ce qui nous entoure et se rendre compte que nous sommes si petits, si fragiles, qu’il faut véritablement prendre soin de nous.

Par où commencer pour regarder le ciel étoilé ?

Avant d’investir dans une lunette astronomique, il est important de s’exercer à la pratique la plus simple : l’observation des étoiles à l’œil nu. Plusieurs cartes du ciel gratuites vous permettent de connaître le nom des étoiles et d’apprécier d’autant plus le spectacle.

Observer les étoiles à l’œil nu

Grâce à la vision « grand angle » de notre œil, il est idéal pour profiter des étoiles filantes, ces poussières d’astéroïdes ou de comètes qui s’enflamment en pénétrant dans notre atmosphère. Le mois d’août est particulièrement propice à l’observation de ce phénomène.

Notre galaxie, la Voie Lactée, est composée de milliards d’étoiles formant une grande traînée blanche. Elle est surtout visible en été, par un ciel noir.

Pour profiter au maximum d’une nuit étoilée, il faut savoir choisir le bon moment. Les soirs nuageux, brumeux ou de pleine lune sont à éviter. Pour l’emplacement, un endroit dégagé, loin de toute source de lumière et si possible orienté Sud, Sud-Est sera parfait. S’asseoir sur une chaise longue ou s’allonger sur un tapis de sol permet d’amplifier le champ de vision.

S’éloigner de la pollution lumineuse

Dans une zone protégée de toute pollution lumineuse, à 15-20 km de la ville minimum, l’œil humain peut voir entre 2.000 et 3.000 étoiles au même instant. Pour les citadins, le travail sera plus ardu. Cependant, malgré les lumières émises depuis le sol, trois planètes de notre système solaire restent visibles sans télescope astronomique : Mars, Jupiter et Saturne.

Une carte interactive, réalisée par l’association AVEX, vous permettra de repérer les meilleurs spots autour de chez vous. Pour y accéder, cliquez ici : observatoire astronomique.

Sachez qu’il existe de par le monde seulement 13 grandes réserves de ciel étoilé. Nous avons la chance en France d’en détenir 2 : Une au Pic du Midi et une autre correspondant au Parc national des Cévennes.

 

Télescope chez astroshop

Se munir d’une carte des étoiles

Puisque les corps célestes sont en mouvement permanent autour de l’étoile polaire et que la Terre tourne autour du soleil, nous ne voyons pas systématiquement les mêmes constellations.
Les corps célestes apparaissent petit à petit dans le champ de vision tout au long de la nuit, nous offrant ainsi un spectacle changeant en fonction des heures d’observation du ciel.
Regroupées en figures imaginaires, les astres prennent le nom de héros de la mythologie, d’objets ou encore d’animaux. Certaines constellations sont visibles toute l’année, comme la Grande Ourse, la Petite Ourse ou le Dragon. D’autres se dévoilent en fonction de notre position sur le globe et de la saison.

Carte des constellations sur papier

Un planisphère est très facile d’utilisation pour apprendre à reconnaître les étoiles et les constellations.

Celui proposé ci-dessous, disponible sur Astroshop, comporte une carte du ciel circulaire. Cette carte montre toutes les étoiles, constellations, nébuleuses et autres objets visibles à l’endroit où vous êtes.

Cependant, le ciel de nuit n’est pas le même tout au long de l’année. C’est pourquoi le planisphère comporte un second disque qui montre la partie du ciel de nuit qui est visible à une certaine date et heure.

Omegon Planisphére du ciel
Planisphère du ciel sur Astroshop

Application pour observer les étoiles en direct

Il existe aussi des applications d’astronomie pour découvrir la position des astres en temps réel. La carte du ciel aide à connaître et différencier les constellations présentent depuis votre observatoire.
Star Walk 2 Free, une application pour voir les étoiles, a été téléchargée des dizaines de milliers de fois sur Android et jouit d’une très bonne réputation de la part de ses utilisateurs. Une version payante existe sur iOS. Elle vous permet d’identifier les étoiles dans le ciel en direct.

La carte incluse est un excellent guide d’astronomie pour explorer le ciel étoilé jour et nuit, trouver et voir les planètes, les astéroïdes, les comètes, repérer l’ISS, le télescope Hubble, les constellations, les étoiles et bien d’autres corps célestes en temps réel dans le ciel au dessus de vous. Tout ce que vous avez à faire est de diriger votre appareil vers le ciel.
Il vous faudra un petit peu de temps pour reconnaître les étoiles sans une telle application, mais avec elle, trouver Mars dans le ciel deviendra un jeu d’enfant.

Choisir son instrument astronomique

Après avoir passé des heures à regarder l’univers à l’œil nu, il est temps pour les passionnés d’acheter un ou plusieurs instruments d’observation astronomique.

Attention, sans filtre spécial, ces instruments doivent uniquement être consacrés à un usage nocturne. L’observation du Soleil doit se faire avec les plus grandes précautions pour éviter tout risque de cécité. Les magasins spécialisés ou les clubs d’astronomie sauront vous guider dans cette pratique.

L’observation de la lune avec des jumelles

Les jumelles ne servent pas à grossir les corps célestes mais à couvrir des champs plus larges. Elles permettent une vision spectaculaire de la Lune, notamment lorsqu’elle forme un croissant et que l’on peut distinguer la frontière entre la partie éclairée et la zone d’ombre. Elles sont également utiles pour mieux observer les planètes et les constellations.

L’Union Astronomique Internationale a défini 88 constellations, parmi lesquelles 50 sont visibles depuis la France métropolitaine.

Les jumelles astronomiques qui tiennent dans une boîte de rangement peuvent agrandir jusqu’à 20 fois votre champ de vision. Au-delà, il vous faudra transporter un trépied ou utiliser un autre appareil pour regarder les étoiles de plus près.
Parmi la multitude de jumelles disponibles sur Astroshop, nous avons sélectionné pour vous une paire qui devrait tout à fait vous convenir. Elle jouit d’une grande luminosité, elle est légère et dispose d’un filetage pour raccord de trépied.

Jumelles Omegon Nightstar 15x70
Jumelles Omegon Nightstar sur Astroshop

Acheter un télescope astronomique pour débutant

À travers un télescope, on peut observer certains phénomènes comme l’éclipse d’un satellite sur Jupiter, des étoiles doubles ou encore des nébuleuses planétaires.
Pour se lancer dans l’achat d’un télescope mieux vaut se renseigner auprès d’un club d’astronomie. Les experts et passionnés vous guideront dans le choix le mieux adapté à vos envies et à votre budget. Si vous n’avez pas de club d’astronomie près de chez vous, internet est incontournable et notamment le site Astroshop. N’hésitez pas à consulter leurs rubriques, articles, avis, dossiers, service client, ils sauront vous guider pour un achat personnel comme pour un cadeau.

Pour vous faire gagner du temps, nous vous proposons un télescope sélectionné par nos soins remplissant les critères de budget, de légèreté, adapté aux débutants et conçu pour observer les planètes et la lune.

Télescope Dobson Omegon MightyMak 90
Télescope Dobson Omegon MightyMak sur Astroshop

Observer le ciel et les étoiles toute l’année

Visible toute l’année, la Grande Ourse est la troisième plus grande constellation. Populaire car facilement identifiable grâce à sa forme de casserole suggérée par ses sept étoiles les plus brillantes. Elle fait parti des 48 constellations identifiées par Ptolémée.

Prenez les deux étoiles à l’extérieur de la casserole, repérez la distance entre elles et remontez de cinq fois cette distance vers le haut, en ligne droite, vous tombez sur l’étoile polaire. Le ciel tourne autour d’elle et elle vous situe le nord. De plus, elle est le bout du « petit chariot » représentant la constellation de la Petite Ourse.

Prolongez votre regard dans la même direction et vous tomberez sur une sorte de « W », c’est Cassiopée.

Regarder les étoiles en été

Une des étoiles les plus lumineuses que vous pourrez voir en été est Arcturus. Il s’agit d’une étoile rouge en fin de vie se trouvant dans la constellation du Bouvier.

Le Triangle d’Été est un astérisme, c’est à dire un regroupement d’étoiles appartenant à des constellations différentes. Vous pourrez trouver dans celui-ci la constellation de la Lyre, de l’Aigle et du Cygne, facilement reconnaissable par une croix représentant son corps et ses ailes.

Si vous avez choisi un bon emplacement d’observation et que vous avez un horizon dégagé, vous pourrez observer la localisation du Scorpion. Antarès, son étoile la plus éclatante, se distingue par sa couleur rougeâtre.

Les Perséides, du 20 juillet au 25 août

Les Perséides ou « Larmes de saint Laurent » sont une pluie d’étoiles filantes qui en fait le spectacle le plus populaire de l’année. Ces météores, pas plus grosses qu’un petit pois, entrent dans notre atmosphère à 58 km/s et brûlent à son contact. La nuit la plus active de la pluie des Perséides est celle du 12 au de 2 à 5 heures du matin. Ce sont une centaine de débris de la comète Swift-Tuttle que l’on peut ainsi observer toutes les heures.

Voir les étoiles en hiver

En s’habillant chaudement et en s’isolant du sol, le ciel d’hiver peut s’avérer véritablement magnifique. Pensez à prendre une boisson chaude dans un thermos et contemplez.

La constellation d’Orion

Orion fait parti des constellations que l’on reconnaît très facilement en hiver. Elles est située tout proche de l’équateur céleste et ressemble à un nœud papillon, ou à un sablier. Dessinée par ses sept étoiles les plus brillantes et en son centre par sa ceinture composée de 3 étoiles très proches.

Les principales autres constellations visibles en hiver

Pêle-mêle, vous pouvez trouver autour de la constellation d’Orion :

  • Castor et Pollux, de la constellation des Gémeaux
  • La constellation du Petit Chien
  • L’étoile la plus brillante du ciel d’hiver, Sirius, appartenant au Grand Chien
  • La constellation du Taureau
  • La constellation du Cocher

Les Pléiades

Cet amas de 7 étoiles visibles à l’œil nu peut être le sujet idéal de votre apprentissage de l’astronomie. En effet, plus vous passerez du temps à l’observer, à l’oeil nu, puis avec des jumelles, puis avec un télescope, plus vous découvrirez de nouvelles étoiles à contempler.

 

Télescope chez astroshop

La liste des planètes et constellations visibles au printemps

  • Les planètes
    • Jupiter
    • Mars
    • Mercure
    • Saturne
  • Les constellations
    • Le Bouvier
    • Le Lion
    • Le Petit Lion
    • La Vierge
    • La Couronne boréale
    • Le Cancer
    • Le Petit Chien
    • Les Gémeaux

La liste des planètes et constellations visibles en automne

  • Les planètes
    • Mars
    • Saturne
    • Vénus
    • Jupiter
  • Les constellations
    • Pégase
    • Orion
    • Andromède
    • Persée

 

Télescope chez astroshop

 

Merci d’avoir lu cet article, partagez le au maximum pour que nous puissions être nombreux à aimer notre environnement commun et à en prendre soin.

Et si vous avez des conseils à apporter à chacun au sujet de l’observation du ciel, n’hésitez pas à nous en faire part, nous les partagerons avec plaisir.